26/05/2016 12:36
Le Sénat américain a adopté le soir du 25 mai (heure de Hanoi), par un vote 55-43, une résolution qui devrait supprimer le programme d'inspection du poisson-chat annoncé fin 2015 par le Département de l'agriculture (USDA).
>>De nombreuses opportunités pour le thon en conserve vietnamien en Égypte
>>Ces taxes antidumping américaines visent toujours les pangas
>>Promotion de la coopération économique Vietnam-Nouvelle Zélande

Récolte des silures à An Giang.
Photo : VNA/CVN

Cette résolution entrera en vigueur si la Chambre des représentants l'approuve et que ce texte est ratifié par le président Barack Obama.

Selon le correspondant de l'Agence vietnamienne d'information (VNA) à Washington, le 25 mai, les supporteurs de la résolution, dont le républicain John McCain, ont obtenu 57 voix de soutien pour un vote sur ce projet de résolution.

Ils ont souligné la répétition, le gaspillage, l'inutilité et le caractère protectionniste du programme d'inspection du poisson-chat, ainsi que le risque de déclencher une guerre commerciale au détriment des exportations de produits agricoles américains.

Auparavant, le 2 décembre 2015, l'USDA a officiellement annoncé de nouvelles règlementations plus rigoureuses pour les produits dérivés du poisson-chat. Selon les experts, une fois appliquées, ces règlementations affecteront les fournisseurs étrangers comme les producteurs américains, lesquels devront payer des millions de dollars pour se conformer aux nouvelles normes.

Le 9 décembre 2015, les sénateurs John McCain et Kelly Ayotte ont soumis au Congrès américain une nouvelle résolution recommandant l'abolition de nouvelles règlementations dans le cadre du programme d'inspection du poisson-chat.

Après la décision du Sénat américain, le "Wall Street Journal" a publié un article titré "Fin de la guerre du poisson-chat", estimant que l'abolition dudit programme devrait renforcer la confiance dans le leadership commercial américain en Asie.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.