11/09/2016 16:40

Les travaux pour raccorder la partie principale d'un pont, à environ 570 mètres au-dessus d'une vallée, ont été achevés dimanche 11 septembre dans la province chinoise du Guizhou (Sud-Ouest). Avec une hauteur équivalente à un immeuble de 200 étages, le pont Beipanjiang est le plus haut du monde en termes de distance verticale entre le tablier du pont et la surface du sol ou de l'eau, sous la travée du pont, a fait savoir Wu Dahong, un responsable du Département des transports du Guizhou, citant des données officielles sur les ponts élevés qui ont été construits à travers le monde. La structure, qui enjambe la vallée de Beipanjiang, fait partie d'une autoroute reliant la ville de Hangzhou dans le Zhejiang (est) à la ville de Ruili dans le Yunnan (sud-ouest). La construction du pont suspendu, d'une longueur de 1.341 mètres, a commencé en 2013 et a nécessité un investissement d'un milliard de yuans (environ 150 millions de dollars). Situé dans une région montagneuse et de gorges, le Guizhou abrite sept des dix plus hauts ponts de Chine.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

La salangane, poule aux œufs d’or de Côn Dao Côn Dao, en Mer Orientale, est un des fiefs des salanganes, ces sortes d’hirondelles marines qui produisent un nid de salive. Une denrée difficile à récolter qui se négocie à prix d’or en Asie.