12/06/2014 11:06

La Fédération internationale de football (FIFA) a indiqué le 11 juin en Congrès à Sao Paulo (Brésil) avoir enregistré des revenus de 1,386 milliard de dollars (1,021 milliard d’euros) en 2013 qui lui ont permis de dégager un bénéfice net de 72 millions de dollars. "C'est le nerf de la guerre", a commenté le président de la FIFA, Joseph Blatter, à la tribune. Les revenus de l'instance dirigeante du ballon rond n'ont jamais été aussi élevés, passant de 1,166 milliard de dollars en 2012 à 1,386 milliard l'année dernière, soit mieux qu'en 2010, année de la Coupe du monde en Afrique du Sud, où ils avaient atteint 1,291 milliard. Parallèlement, les charges, dont près des trois-quarts sont des montants investis dans le développement du football, ont aussi progressé, se chiffrant l'an dernier à 1,314 milliard. Aussi le bénéfice de 72 millions est inférieur aux 89 millions enregistrés en 2012. La FIFA se félicite surtout d'avoir pu augmenter ses réserves. Elle a désormais 1,432 milliard en caisse, ce qui lui permet de faire face à des imprévus.

AFP/VNA/CVN



Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.