06/06/2019 19:08
Le constructeur Fiat Chrysler, FCA, a retiré dans la nuit du 5 au 6 juin sa proposition de fusion avec Renault pour former le numéro 3 mondial de l'automobile, faute d'obtenir un engagement rapide du groupe français.
 >>Renault-Fiat: l'État français prudent avant un nouveau conseil d'administration
>>Projet de fusion avec Fiat: Renault poursuit sa réflexion

Le constructeur automobile italo-américain Fiat Chrysler a annoncé dans un communiqué qu'il retirait son offre de fusion avec Renault.

Le conseil d'administration du groupe au losange, réuni mercredi soir pour la deuxième journée consécutive, afin d'étudier cette proposition, n'a pas été en mesure de prendre une décision.

Le rejet en avril par Nissan d'une proposition d'intégration renforcée avec Renault avait précipité les négociations franco-italiennes.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle