30/08/2020 22:00
Le vice-Premier ministre permanent Truong Hoà Binh a adressé le 30 août ses meilleurs vœux aux dignitaires, moines et fidèles bouddhistes à l'occasion de la cérémonie de la fête Vu Lan qui tombe le quinzième jour du septième mois du calendrier lunaire.
>>Fête Vu Lan : L’Église bouddhique suggère des rassemblements virtuels
>>La fête Vu Lan, le rendez-vous des végétariens

Le vice-Premier ministre Truong Hoà Binh (3e à gauche) et des  dirigeants de l’Église bouddhique du Vietnam, le 30 août. Photo : VNA/CVN

En visite aux dirigeants de l’Église bouddhique du Vietnam (EBV) à cette occasion, le vice-Premier ministre Truong Hoà Binh a souligné l'importance humanitaire de la fête, qui est conforme à la culture traditionnelle du culte des ancêtres.

Il a souligné que le bouddhisme au Vietnam a toujours accompagné la nation depuis sa création, ce qui en fait une partie indispensable de l'histoire nationale.

En particulier, a-t-il dit, les moines et fidèles bouddhistes ont rejoint le gouvernement et le peuple de tout le pays dans la prévention et le contrôle du COVID-19, dans la poursuite du "double objectif" d'assurer le développement socio-économique et de lutter contre la pandémie.

À leur part, les dignitaires de l’EBV ont exprimé leur gratitude au Parti et à l'État pour leur création de conditions favorables pour que l’EBV et les adeptes bouddhistes  dans et hors du pays contribuent au développement socio-économique national.

Le vénérable Thich Thiên Nhon, président du conseil d'administration de l’EBV, a souligné que la fête Vu Lan offre une occasion d'honorer le mérite des parents et des ancêtres, ainsi que des martyrs héroïques et des combattants qui ont sacrifié leur vie pour l'indépendance et la liberté de la Patrie. 

Il a affirmé que son unité continuera à promouvoir le patriotisme et la solidarité, et a encouragé les moines et les fidèles à se conformer aux réglementations en matière de prévention et de contrôle du COVID-19, ce qui aidera à prévenir la propagation du virus et à stabiliser la vie de la population.

La fête Vu Lan est basée sur la légende selon laquelle, lors de la médiation, un disciple de Bouddha nommé Muc Kiêu Liên a vu sa mère souffrir des tortures de l'enfer. Suivant les conseils de Bouddha, à la septième pleine lune de l’année, Liên a rassemblé des moines et des fidèles pour prier pour sa mère.

Par conséquent, la fête est aussi l’occasion pour les enfants d’exprimer leur gratitude envers leurs parents (en particulier les mères) et d’aider les âmes des ancêtres à retrouver leur chemin vers la terre.

Selon la tradition, lors de la fête Vu Lan, les  croyants rendent hommage à leurs ancêtres chez eux. En même temps, ils préparent devant l’entrée de leur maison un petit autel, en faisant des offrandes de nourriture et des cadeaux pour les âmes errantes des morts oubliés.

Les gens participent aussi à diverses activités : pèlerinages, visites de pagodes, régime végétarien, activités charitables, offrandes de papiers votifs pour les morts…

Au Vietnam, cette fête est devenue une tradition pour tous.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Séjours à prix cassés dans des palaces 5 étoiles de Saigontourist Deux des meilleurs hôtels 5 étoiles du groupe Saigontourist à Hô Chi Minh-Ville proposent des promotions très attrayantes jusqu’à la fin de l’année.