08/08/2014 17:50
Depuis le début du 7e mois lunaire, les restaurants de Hô Chi Minh-Ville veillent à stocker les aliments végétariens et à diversifier les menus afin de mieux servir les clients à l’occasion de la fête Vu Lan qui a lieu le 15e jour du 7e mois lunaire, soit, cette année, le 10 août.

Lors de la fête Vu Lan, les gens, notamment les jeunes, prennent des repas végétariens pour observer la piété filiale envers leurs ancêtres, leurs grands-parents et leurs parents. «Mes collègues et moi allons souvent dans des restaurants végétariens à l’occasion de la fête Vu Lan», a déclaré Mme Thiên Thanh, domiciliée dans le 4e arrondissement.

 
Dégustation des plats végétariens. Photo : Thê Anh/VNA/CVN


Les repas végétariens sont très appréciés actuellement car ils permettent de varier et d’équilibrer sa nutrition, ce qui est excellent pour la santé.

À Hô Chi Minh-Ville, ces restaurants connaissent un grand succès. Ils offrent à leur clientèle un moment de tranquillité dans un espace calme et paisible avec, en fond, de la musique bouddhiste. Le prix des plats est en outre abordable, et l’hygiène alimentaire, au-dessus de tous soupçons.

Le «Com chay 20.000», l’un de ces établissements dont tous les plats sont à 20.000 dôngs, sur la route Xô Viêt-Nghê Tinh de l’arrondissement de Binh Thanh, est rempli de 7h00 à 22h00. S’il offre banh canh (soupe aux jarrets de porc) et hu tiêu (soupe saigonaise)... au petit-déjeuner, à midi et le soir, ce sont 15 plats végétariens qui sont proposés.

«Nous avons des spécialités régionales et des plats à emporter. En dix ans, nous avons une importante clientèle et, lors des 1er et 7e mois lunaires, notre chiffre d’affaires double, voire triple, par rapport au reste de l’année», indique M. Hông Minh, son propriétaire.

Outre des repas de 15.000 à 50.000 dôngs, les restaurants Dinh Y (1er arrondissement) et Thuyên Viên (arrondissement de Phu Nhuân)... proposent de nouveaux services, dont livraison à domicile et buffet végétarien.

De grands hôtels ont également lancé des programmes spéciaux pour cette occasion. Le restaurant Boulevard de l’hôtel Kim Dô, dans le 1er arrondissement, a un buffet de plus de 40 plats végétariens accessible pour un forfait de 149.000 dôngs et 75.000 dôngs pour les enfants. L’hôtel Majestic, lui, propose son programme «Gastronomie végétarienne» jusqu’au 24 août.

Les aliments vietnamiens dominent le marché

Dans un magasin de vente des produits bouddhistes. Photo : An Hiêu/VNA/CVN


Ces dernières années, le segment de l’alimentation végétarienne ne cesse de se développer et domine le marché domestique. Les marques les plus choisies par les consommateurs sont Âu Lac, Câu Tre, Vissan, SG Food, Kim Chi... Leurs produits végétariens congelés, lyophilisés, instantanés... sont omniprésents dans les supermarchés, les marchés traditionnels et les restaurants vietnamiens. On les trouve même à l’étranger. «La sarl Vissan privilégie les produits sains, nutritifs, originaux et savoureux», souligne Van Duc Muoi, directeur général de Vissan.

En tant qu’intermédiaire entre les producteurs et les consommateurs, les réseaux de supermarchés et autres magasins ont lancé des promotions très attrayantes.

Le réseau Maximark a ouvert pour la première fois un stand de préparation avec un menu de 15 plats végétariens proposés chaque jour avec une réduction de 15% sur les plats préparés.

Le réseau Big C a également lancé des promotions sur l’huile Simply, la pastèque, le gâteau Choco-pie...

Les supermarchés de Co.op Mart appliquent, dans le cadre de leur programme «Saison végétarienne nutritive», des réductions allant jusqu’à 30% sur les produits végétariens cuits et congelés, ainsi que sur les légumes et les épices.

Les marchés traditionnels de Hô Chi Minh-Ville sont également très animés avec une hausse importante de la consommation par rapport aux précédents mois.

Duy Minh/CVN
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’IFC soutient le développement durable du tourisme au Vietnam et au Laos La société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, va accorder un prêt de 87,5 millions de dollars à la compagnie immobilière BIM Land pour développer un projet d’infrastructures au service du tourisme au Vietnam et au Laos.