12/05/2018 23:40
La fête du marché des amoureux de Khâu Vai s’est ouverte vendredi soir 11 mai dans la commune de Khâu Vai, district de Mèo Vac, province montagneuse de Hà Giang, au Nord.
>>La province de Hà Giang se prépare pour le Festival du marché de l'amour
>>Le marché de l’amour de Khâu Vai​

Au marché des amoureux de Khâu Vai, province de Hà Giang (Nord).
Photo: Thanh Hà/VNA/CVN

Le marché, qui se réunit une fois par an, est le rendez-vous des amoureux issus de minorités ethniques.

Cette année, il se tient au même moment que le 6e Festival national de chant then et de cithare tinh des ethnies Tày, Nùng et Thai, et que la publication du planification du site touristique national du plateau calcaire de la province de Hà Giang.

Diverses activités mettant en valeur les cultures des groupes ethniques sont au programme de la fête.

Une fête vieille d'un siècle

Le marché de l'amour de Khâu Vai est une attraction populaire à Hà Giang, même s'il se tient une fois par an et à près de 200 km de la ville.

Le 27e jour du 3e mois lunaire, les femmes et hommes de l'ethnie locale revêtent leurs plus beaux costumes traditionnels et se rendent au marché où ils sont libres de rencontrer leurs anciens amours en public.

Ils arrivent au marché ensemble et commencent à rechercher leurs anciens partenaires parmi la foule. Les conjoints légitimes ne se fâchent pas ou ne sont pas jaloux car la rencontre au marché est censée être un moment temporaire dans influence sur leur vie quotidienne ou leur relation.

Selon la légende, un couple était profondément amoureux, mais il leur était interdit d'être ensemble car ils appartenaient à différents groupes ethniques. Un conflit violent et sanglant opposa les deux tribus. Pour l'arrêter, le couple décida de se séparer, le cœur brisé. Ils se promirent de se rencontrer une fois par an sur le marché de la commune de Khâu Vai, le 27e jour du 3e mois lunaire.

La fête, vieille d'un siècle, attire des milliers de touristes venus des quatre coins du pays et même de l'étranger. Il vise à préserver les valeurs culturelles des groupes ethniques locaux tout en attirant des visiteurs et en stimulant le développement socio-économique de cette région.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’identité traditionnelle était au cœur des activités francophones