20/02/2021 21:43
Chaque année, la Fête de plantation d'arbres organisée après le Têt traditionnel, en reconnaissance éternelle au Président Hô Chi Minh, est devenue une belle coutume de la nation.
>>Le PM à la cérémonie de lancement de la Fête de plantation d'arbres à Phu Yên
>>Nguyên Phu Trong fait offrande de baguettes d'encens à la Cité impériale de Thang Long

La Fête de plantation d'arbres du printemps marque le début des actions d'une nouvelle année pour la protection des forêts et le reboisement.
Photo : VNA/CVN

Depuis 1960, en écho à l'appel du Président Hô Chi Minh, la Fête de plantation d'arbres est organisée à chaque arrivée du printemps. Cette manifestation fait aujourd’hui partie des belles coutumes du pays, et intervient un peu plus d’un mois après le Nouvel An lunaire. Ainsi, à chaque retour du printemps, des branches, des échelons et tout le pays sont actif en réponse de cette fête.

Poursuivant cette tradition, en particulier face à l'impact du changement climatique mondial, le 31 décembre 2020, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a promulgué la directive N°45 sur l'organisation du mouvement "La Fête de plantation d'arbres" et le renforcement des travaux de protection et de développement des forêts dès le début de 2021. Il est prévu que pour la période de 2021-2025, le Vietnam plantera un milliard de nouveaux arbres, environ 182 millions d'arbres seront plantés cette année.

Cette année, le 17 février (soit le 6e jour du premier mois lunaire), le secrétaire général du Parti communiste et président du Vietnam, Nguyên Phu Trong, et d'autres responsables du Comité central du Parti et de Hanoï sont également venus offrir de l'encens et planter des arbres dans la zone du patrimoine de la Cité impériale de Thang Long.

Actuellement, de nombreuses villes et provinces du pays élaborent activement des plans de plantation d'arbres dès les premiers jours du printemps de 2021. De pair avec la "Fête de plantation d'arbres", le Département général de l'environnement élabore et met bientôt en œuvre le projet d’un milliard d'arbres pour s'adapter au changement climatique, de prévenir les catastrophes naturelles et orienter vers le développement durable...

Le Vietnam considère les forêts comme une ressource écologique importante pour le développement socio-économique et le bonheur de la communauté. Les forêts jouent un rôle important dans l’adaptation au changement climatique grâce à des fonctions environnementales telles que la lutte contre l’érosion et l'assurance de la circulation de l’eau. Les forêts ont également un rôle social, contribuant à la création d'emplois et de revenus.

À l'heure actuelle, environ 25 millions de Vietnamiens bénéficient d'entre 20% et 40% de leurs revenus annuels des forêts. 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre