20/02/2019 13:23
Une fête reproduisant le fait que "Les rois Hùng enseignent à la population la riziculture" a eu lieu le 19 février, soit le 15e jour du premier mois lunaire, dans le quartier de Minh Nông, ville de Viêt Tri, province de Phu Tho (Nord).
>>Le film bilingue Le temple des rois Hùng - La patrie sacrée voit le jour
>>Près de 30 milliards de dôngs pour moderniser le Temple des rois Hùng
>>Planifier la construction des monuments commémoratifs des rois Hùng

La scène "Les rois Hùng enseignent à la population la riziculture" est reproduite lors de cette fête. Photo: Trung Kiên/VNA/CVN

La fête vise à mettre à l'honneur les grandes contributions des rois fondateurs Hung à la naissance de la riziculture. Outre des rituels effectués par des autorités et des habitants locaux, la fête comprend un concours du repiquage de plants de riz et des jeux folkloriques.

Organisée pour la deuxième année consécutive à Minh Nong, la manifestation a marqué le début d'une série d'activités en l’honneur de la Fête des rois fondateurs Hung 2019.

Selon la légende, jadis, les gens ne savaient pas comment labourer ou repiquer pour produire du riz, mais dépendaient uniquement des racines des arbres, des légumes et de la viande des animaux sauvages. Constatant qu’après les inondations, le sol était plus alluvial, un roi Hung appela la population pour leur enseigner la construction de petites digues pour conserver l'eau.

Un jour, les filles du roi Hung suivirent les pêcheurs à la rivière, puis virent les oiseaux se rassembler autour de la plage. Soudain, un oiseau largua une branche de riz sur les cheveux d’une princesse. Ensuite, elle apporta la branche de riz à son père. À ce moment-là, le roi Hùng déclara que c'était un bon signe, demandant à ses filles de ramener les graines.

Au printemps, le roi et des habitants apportèrent les graines aux champs. Quand les semences germèrent dans le sol, les gens ne surent pas comment les planter. Alors, le roi Hùng arracha les jeunes plants de riz pour les repiquer. Voyant ces mouvements, les princesses et les habitants le suivirent.  Plus tard, le roi Hùng fut proclamé l’ancêtre de la riziculture.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.