08/02/2017 17:54
La 5e fête Chùa Ông (Pagode de l’homme) a lieu du 7 au 9 février, soit du 10e au 12e jours du premier mois lunaire, dans cette pagode située dans la commune de Hiêp Hoà, ville de Biên Hoà de la province de Dông Nai.
>>Les fêtes printanières aux quatre coins du pays
>>Quang Ninh : ouverture de la fête du printemps de Yên Tu 2017

Des pèlerins sollicitent bonheur et chance.

La fête Chùa Ông a pour but de préserver, conserver et promouvoir les cultures traditionnelles du pays, mais aussi répondre aux besoins spirituels et festifs de la population durant les premiers jours de la nouvelle année lunaire.

Dans la pagode, on brûle des papiers votifs dans ce vase.

À cette occasion, de nombreuses activités porteuses des valeurs culturelles spécifiques de la région de Biên Hòa sont organisées avec, entre autres, des représentations de chant des amateurs et de danse de la licorne, des séances de calligraphie de sentences parallèles... parallèlement aux prières pour la paix, pour du bonheur, de la chance ou pour la santé.

Des danses de licornes se tiennent quotidiennement lors de la fête.

Simultanément, les pélerins ont l’occasion d’admirer la beauté architecturale de la plus ancienne pagode, qui est d’origine chinoise. «Je suis étonnée de trouver des sculptures en pierre, en bois ou en céramique, ou encore des reliefs, vieux de 3 siècles», a confié Hoàng Thi Tuyêt, du 9e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville.

Faire une demande à un calligraphe est considérée comme une tradition studieuse et un respect de l’instruction du peuple vietnamien.

En effet, la pagode Chùa Ông, appelée en vietnamien Thât Phu Cô Miêu, est le premier patrimoine culturel de la communauté chinoise de Biên Hoà et, plus généralement, de Dông Nai et même du Sud. «Cet édifice marque une étape importante pour les Vietnamiens et les Chinois dans la découverte et l’occupation du Sud, mais aussi dans les échanges culturels entre les deux communautés», a expliqué Chung Anh Tùng, un des membres du Comité de gestion de cet édifice.

Des gens croyants touchent un cheval leur permettant d’avoir de la chance et de la paix.

La fête Chùa Ông a été organisée pour la première fois en 2013 et depuis, accueille chaque année d’entre 60.000 et 80.000 personnes. Elle s’achève le soir du 9 février par la pose de 333 petites bougies sur le fleuve de Dông Nai, en souvenir du 333e anniversaire de cette vénérable pagode.

Texte et photos : Dang Huong/CVN

 
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.