12/04/2010 03:50
Ayant pour thème "Les fruits du Vietnam en période d'intégration", le premier festival des fruits aura lieu du 19 au 24 avril dans la province de Tiên Giang (delta du Mékong).
Cette activité vise à mettre en valeur les produits nationaux, le rôle des cultivateurs et à célébrer les 1.000 ans de Thang Long-Hanoi.

"Dans le cadre du programme de ce festival, de nombreuses activités impressionnantes et typiquement vietnamiennes sont prévues, grâce auxquelles les visiteurs nationaux et étrangers jetteront un regard rétrospectif sur les fruits du Vietnam. Ce sera une occasion en or pour les scientifiques et arboriculteurs d'échanger leurs expériences, d'accélérer le transfert technologique et de trouver des partenaires dans ce domaine afin d'élever la compétitivité des produits vietnamiens sur le marché tant domestique et qu'international", remarque Trân Thê Ngoc, président du Comité populaire de Tiên Giang.

Une foire-expo des produits agricoles, une foire commerciale et une cérémonie de remise de la Coupe d'or pour le développement des fruits vietnamiens, des prix aux meilleurs cultivateurs et 3 colloques sont programmés dans le cadre de ce festival. De plus, d'autres animations telles qu'une fête de gastronomie, l'organisation du marché flottant de Cai Bè, la présentation de la mangue Hoà Lôc... sont aussi prévues. Trois records vietnamiens devraient être battus : les 4 plus grands animaux fabuleux (dragon, licorne, tortue, phénix) en fruits, la plus longue fresque murale de dragon dessinée par des enfants, la plus grande carte en fruits. Selon les prévisions, le premier festival des fruits du pays devrait attirer plus de 100.000 visiteurs.

Valorisation des fruits et légumes nationaux

Sur 1,5 million d'hectares de surfaces fruitières et potagères, le pays recense 776.000 ha de vergers, dont plus de 460.000 ha au Sud. Chaque année, les exportations de fruits et légumes s'élèvent à plus de 400 millions de dollars. Les fruits et légumes vietnamiens sont expédiés vers 50 pays dans le monde. Cette année, l'objectif est d'atteindre 760 millions de dollars de valeur des exportations. Selon les experts étrangers, la production des légumes et fruits du Vietnam occupe la 5e position en Asie.

"Nous disposons de nombreux fruits délicieux et compétitifs : orange Canh, pamplemousses Phuc Trach et Doan Hùng, longane Hung Yên, litchi Thanh Hà dans Nord, fruit du dragon, durian, mangoustan dans le Centre et le Nam Bô oriental… Outre les caractères délicieux des fruits tropicaux, le Vietnam a un grand contingent de techniciens spécialisés dans ce domaine", souligne Nguyên Minh Châu, directeur de l'Institut des études des arbres fruitiers du Sud.

Des compagnies domestiques de production et de transformation de fruits et légumes participent activement aux projets d'exportations. Elles cherchent à améliorer la qualité des produits par l'application des normes de production biologique (GlobalGap, VietGap, HACCP, ISO...). "La consommation de fruits dans le monde ne cesse d'augmenter. De nombreuses entreprises domestiques versent de gros investissements dans la modernisation des technologies de transformation et conservation des produits après récolte. D'où la diversification des fruits et légumes exportés", indique Lê Van Anh, vice-président de l'Association vietnamienne des légumes et fruits. Cette association est devenue une passerelle entre l'État, les entreprises et les investisseurs étrangers. Elle coopère étroitement avec les services commerciaux auprès des ambassades du Vietnam à l'étranger dans les échanges d'informations et la promotion commerciale des fruits et légumes. En 2010, elle se charge de programmes d'envergure de promotion commerciale (échanges commerciaux en Égypte, conférence internationale des fruits et légumes au Vietnam, participation à la foire Sial en France…), et notamment du premier festival des fruits de Tiên Giang.

La province de Tiên Giang accorde une priorité à l'heure actuelle à l'établissement de liens étroits entre 4 acteurs (État, entreprise, cultivateur et scientifique), ainsi qu'au développement de zones industrielles de transformation. "Sur 70.000 ha de vergers, nous avons planifié la production de 7 fruits d'exportation. Les pommes étoilées, les fruits du dragon et la cerise satisfont les normes internationales Global GAP. Dans le temps à venir, ces normes seront appliquées aux mangues, ananas et durians", fait savoir Nguyên Van Khang, vice-président du Comité populaire de Tiên Giang.

Quê Anh-Truong Giang/CVN
(12/04/2010)
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.