28/12/2020 23:48
Le Festival floral "Xuân Quan 2020" a ouvert ses portes le 27 décembre dans le district de Van Giang, province de Hung Yên, dans le but de promouvoir les potentiels de la plus grande région floricole du Nord.
>>À la découverte du Têt des fleurs de l’ethnie Công
>>Féérie de camomilles à Hung Yên
>>Le Festival de de fleurs de bauhinia 2021 aura lieu entre janvier et mai 

Un coin du Festival floral de Xuân Quang, le 27 décembre à la province de Hung Yên. Photo : Khai Nam/CVN

Le festival attire la participation de centaines de jardiniers et d’entreprises spécialisées dans la distribution et la commercialisation de fleurs et plantes ornementales des communes de Xuân Quang, Phung Công et Van Giang.

"Notre commune possède 178 ha de cultures de fleurs et de plantes ornementales. Cette année, malgré la perturbation due à l'épidémie du COVID 19, le chiffre d’affaires de toute les communes réunies a atteint 130 milliards de dôngs. Ce secteur crée des milliers d’emplois avec un revenu moyen oscillant entre 5 millions et 7 millions de dôngs par mois", a partagé Lê Quy Dôn, président du Comité populaire de la commune de Xuân Quan.

"Comme les fleurs sont essentiellement plantées en serre, sur des toiles de paillage ou dans des pots suspendus, le soin, la récolte et le transport sont grandement facilités. Cette année, je possède 1,3 ha de culture de fleurs et d’arbres d’ornement, je peux ainsi obtenir un bénéfice d’environ 1,5 milliards de dôngs", a dit Nguyên Ngoc Hàm, un jardinier du district de Van Giang.

Pour stimuler le développent
de la floriculture


Aujourd’hui, le district compte plus de 1.000 ha consacrés à la floriculture qui se concentrent sur 8 villages de métier avec la participation de 5 mille foyers. Le chiffre d’affaire du district est estimé à 800 milliards de dôngs par an.

Des visisteurs au Festival floral de Xuân Quang.
Photo : Khai Nam/CVN

Pour pouvoir développer ce métier, les habitants du district se sont rendus en Thaïlande, en Chine et aux Philippines pour apprendre de nouvelles techniques de culture.

D’ailleurs, les communes ont investi dans la construction et l’amélioration des infrastructures avec par exemple la mise en opération d’un réseau de chemins de béton à travers les champs de fleurs ou l’amélioration des lignes électriques et des systèmes d’irrigation.

Pour leur part, l'Union des femmes, l'Association des agriculteurs et l'Association des vétérans de guerre en coopération avec des institutions de recherche scientifique ont organisé des cours de formation et de transfert des techniques en faveur des agriculteurs.

"Notre plan pour l’année prochaine consiste en l’élargissement des zones de floriculture de haute technologie, l’aménagement des zones de production, la construction de marché de gros et d’un centre de promotion des produits de la  commune", a affirmé M. Quy Dôn.

Le festival se clôtura le 21 janvier 2020.
 

Thao Nguyen/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Présenter la beauté vietnamienne sur les plateformes numériques Ces derniers temps, malgré les impacts de la pandémie de COVID-19, l'Administration nationale du tourisme mène toujours des activités pour promouvoir l'image touristique du pays sur les plateformes numériques.