22/02/2019 22:24
Un festival des fleurs de pêcher se déroule sur le plateau karstique de Dông Van dans le district de Meo Vac, province montagneuse du Nord de Hà Giang. L'événement s’est ouvert avec un spectacle artistique le soir du jeudi 21 février.
>>Têt: la province de Hà Giang attire des milliers de visiteurs
>>Plongée dans la "saison des fleurs sur la pierre" à Hà Giang

Le plateau karstique de Dông Van dans la province montagneuse du Nord de Hà Giang.
Photo: VNA/CVN

Le festival des fleurs de pêcher invite les touristes à visiter des jardins poétiques de fleurs de pêcher dans le hameau de Thao Chu Lung, commune de Ta Lung, à danser et chanter avec des habitants locaux, à goûter des plats traditionnels de l’ethnie H’mông.

Le secrétaire du Comité du Parti du district de Meo Vac, Trân Quang Minh, a déclaré que le festival permettrait à sa localité de promouvoir ses avantages naturels, culturels et touristiques, en contribuant à attirer des investissements.

Perché à 1.600 mètres d'altitude, le plateau karstique de Dông Van s’étend sur 2.530 kilomètres carrés, englobant les districts de Quan Ba, Yên Minh, Meo Vac et Dông Van. Cette curiosité naturelle constituée de pitons calcaires et d’aiguilles de granite noir résulte d’une très longue évolution géologique. Réseau de cavernes, sédiments de centaines de millions d’années, espèces fossiles, autant de preuves de l’évolution de la croûte terrestre. En 2010, Dông Van a été inscrit au Réseau mondial des géoparcs de l’UNESCO.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.