28/03/2018 12:09
Avec un programme abondant en numéros artistiques, le Festival de Huê qui est placée sous le thème "Le patrimoine culturel avec l'intégration et le développement : Huê, une destination, cinq patrimoines" promet d'offrir au public un banquet artistique coloré.
>>La zone du patrimoine de Huê : ouverture gratuite aux jours du Têt
>>Huê : six anciens objets de la dynastie des Nguyên reconnus trésors nationaux
>>Quand la marionnette Liédo salue les spectateurs à Huê
>>Une troupe de danse folklorique russe participera au Festival de Huê 2018

L'affiche officielle du Festival de Huê 2018. Photo : Quôc Viêt/VNA/CVN

La 10e édition du Festival de Huê 2018 se tiendra du 27 avril au 2 mai prochain. Elle met l'accent sur la richesse culturelle et artistique vietnamienne, et notamment sur le patrimoine culturel. C'est un événement important pour le développement du tourisme.

Selon le vice-président du comité d'organisation du Festival de Huê 2018, Huynh Tiên Dat, dans le cadre du festival, une série d’activités sera présentée au public comme le programme artistique "Huong xua lang cô" (Parfum jadis de l'ancien village) organisé à l'ancien village de Phuoc Tich, ou "Cho quê ngay hôi" (Fête du marché à la campagne) au pont à toitures en tuiles de Thanh Toàn, ou encore "Song nuoc Tam Giang" (Vague de la lagune Tam Giang)…

Plusieurs événements historiques et culturels du pays seront également célébrés via la cérémonie des 230 ans de la montée sur le trône du roi Quang Trung (1788-2018), comme celle du 50e anniversaire de l'offensive générale du printemps 1968 (1968-2018) et celle du 25e anniversaire de la reconnaissance de l’ensemble des monuments de l'ancienne cité impériale de Huê par l'UNESCO en tant que patrimoine culturel mondial (1993-2018), etc.

Plus de 20 troupes artistiques internationales en provenance de la République de Corée, d’Israël, de Mongolie, du Japon, de France ont envoyé au comité d'organisation leur programme. Les troupes locales de Hanoï et Hô Chi Minh-Ville en collaboration avec les artistes de Huê sont en train de terminer les derniers entraînements pour les représentations à venir. Les numéros présentés combineront l'art traditionnel et l’art contemporain vietnamiens sur la voie de l’intégration et du développement.

Promouvoir la beauté ancienne et le tourisme

Une représentation artistique lors du Festival de Huê 2016.
Photo : Thanh Hà/VNA/CVN

À cette occasion, les troupes artistiques se produiront même dans les districts les plus lointains pour que les habitants puissent profiter de la musique et de l'art. Les spectacles d'arts de la rue auront lieu tous les après-midis, au lieu d’une fois tous les deux jours comme auparavant. Étant une des localités les plus connues pour son patrimoine culturel, l'ancienne cité de Huê veut devenir "la ville du patrimoine, culturelle et respectueuse de l'environnement".

L'édification des produits touristiques se base sur ces éléments. Le Festival de Huê 2018 sera l’occasion idéale pour que la ville promeuve sa beauté ancienne et son tourisme.

Le comité d'organisation du festival promet qu’il continuera à investir et à élargir l'espace réservé aux activités festives. Selon le vice-président du Comité populaire de la province de Thua Thiên Huê et le chef du Comité d'organisation du Festival de Huê 2018, Nguyên Dung, "Le Festival de Huê est l'occasion de promouvoir l'image de Huê auprès de nos amis internationaux. Il s'agit d’une des activités majeures qui poussent le développement du tourisme en 2018".

Pour l'heure, le Service du tourisme de Huê coopère avec le Centre du festival de Huê afin d’élargir les circuits et faciliter l’accès au festival pour les voyageurs. "Si à l'ordinaire, ceux-ci ne visitent que la fête, cette année, ils y participeront main dans la main avec les artistes", a affirmé M. Dung.

Thu Hà Ngô/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.