31/10/2018 22:53
Les dirigeants de l’Irlande, de l’Islande, de la Bulgarie, de la Grèce, de la Finlande, du Tadjikistan, du Turkménistan et des Partis étrangers ont adressé leurs félicitations au secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong, élu le 23 octobre président du Vietnam pour le mandat 2016-2021.
>>Poursuite des félicitations au président vietnamien Nguyên Phu Trong
>>Félicitations au président Nguyên Phu Trong
>>Secrétaire général du CC du PCV - président Nguyên Phu Trong

Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam et président de la République, Nguyên Phu Trong. Photo: VNA/CVN

Le président irlandais Michael D. Higgins, le président islandais Gudni Th. Johannesson, le président bulgare Rumen Radev, le président grec Prokopios V. Pavlopoulos, le président finlandais Sauli Niinisto, le président du Tadjikistan Emomali Rahmon, le président turkmène Gurbanguly Berdimuhamedov ont tous adressé leurs félicitations au président Nguyên Phu Trong.

Le secrétaire général du Front sandiniste de libération nationale (FSLN), président du Nicaragua, Daniel Ortega Saavedra et la vice-présidente Mme Rosario Murillo ont également présenté leurs félicitations au dirigeant vietnamien.

À cette occasion, le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam et président de la République, Nguyên Phu Trong, a reçu des messages de félicitations du secrétaire général du Parti communiste colombien Jaime Caycedo Turriago, du premier secrétaire du Parti communiste bolivien Ignacio Mendoza Pizarro, du secrétaire général du Parti communiste d’Uruguay Juan Castillo, et du membre du Bureau politique chargé des affaires extérieures du Parti communiste d’Uruguay Jorge Mazzarovich.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.