18/03/2018 15:37
Pour la huitième fois dans sa carrière hors normes, Roger Federer doit disputer dimanche 18 mars la finale du Masters 1000 d'Indian Wells, mais le N°1 mondial est passé tout près de la défaite face à Borna Coric samedi 17 mars.
>>Tennis : le Français Chardy va défier Federer à Indian Wells
>>Tennis : le retour de Serena Williams écourté par Venus à Indian Wells
>>Tennis : Federer contrarié par la pluie à Indian Wells

Roger Federer à l'issue de sa victoire sur le jeune Croate Borna Coric à Indian Wells, en Californie, le 17 mars. Photo : AFP/VNA/CVN

À 36 ans, le roi Roger continue de défier le temps et de réécrire l'histoire du tennis : en battant le Croate Coric 5-7, 6-4, 6-4, le Suisse a signé sa 17e victoire en autant de matches disputés en 2018.

Il a fait mieux qu'en 2006, sa saison référence conclue avec 92 victoires et débutée avec 16 succès de suite.

Mais à l'entendre, il aurait "dû perdre ce match" : "J'ai été breaké deux fois dans le 3e set, j'ai été mené 4-2 dans le 2e (set), c'est clairement mon match le plus difficile de l'année", a-t-il reconnu.

Son adversaire lui a posé beaucoup de problèmes avec un service implacable et sa domination du fond du court. Le vent et l'horaire matinal de cette demi-finale ont aussi perturbé le maestro suisse qui a changé sa stratégie.

"J'ai décidé de jouer presque au milieu du terrain, de ne plus faire de fautes", a-t-il expliqué.

Et cela a marché, grâce aussi à la soudaine nervosité de Coric, 49e mondial à 21 ans, qui a perdu les onze derniers points de la demi-finale.

Federer peut décrocher dimanche 18 mars son 6e titre à Indian Wells, le 98e de sa carrière, mais il lui faudra prendre le meilleur sur l'un des rares joueurs du circuit qui ne fait aucun complexe face à lui, Juan Martin del Potro.

'C'est le favori'

L'Argentin, revenu dans le top 10 mondial (N°8) après avoir songé à raccrocher après trois opérations douloureuses d'un poignet, a facilement maîtrisé le Canadien Milos Raonic (N°38) 6-2, 6-3 dans la seconde demi-finale.

Si Federer mène largement (18-6) au bilan de leurs confrontations, Del Potro a remporté trois de leurs cinq finales et a stoppé le Suisse en quarts de finale de l'US Open 2017 (7-5, 3-6, 7-6 (10/8), 6-4).

Juan Martin Del Potro affronterer Roger Feder en finale après avoir battu Milos Raonic en demi-finales, le 17 mars à Indian Wells. Photo : AFP/VNA/CVN

"C'est le favori, mais je vais donner le meilleur de moi-même pour le battre, je l'ai déjà battu, je sais que je peux encore y parvenir", a insisté "Del Po".

"Cela va me permettre de voir où j'en suis vraiment, cela va être une belle finale", a souligné l'Argentin, en quête de son premier Masters 1000.

"Cela a souvent donné des matches en 3 sets, a confirmé Federer. J'aime bien jouer contre lui. Tous les deux, nous connaissons les points forts et les points faibles de l'autre".

Depuis son retour d'une blessure à un genou qui l'avait obligé à écourter sa saison 2016, le Suisse évolue sur une autre planète : il a remporté 69 matches et concédé seulement cinq défaites. En cas de succès dimanche 18 mars, il sera quasiment assuré de rester en tête du classement mondial au moins jusqu'à la saison sur herbe.

La journée de dimanche 18 mars débutera par la finale du tournoi féminin, à partir de 11h00 locales (18h00 GMT) qui opposera deux invitées surprise, âgées de 20 ans, la Russe Darya Kasatkina (N°19) et la Japonaise Naomi Osaka (N°44).
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.