16/05/2019 15:16
À Hanoï, We Escape et Miss Terry proposent plusieurs scénarios d’escapes games, des jeux pour adultes et enfants populaires mondialement.
>>Après le Parc des Princes, l'Opéra de Paris se lance dans l'"escape game"

Un groupe de joueurs dans la salle Robbery in Wonderland (en français "Cambriolage au pays des Merveilles"). Photo: Miss Terry/CVN

Dans la catégorie des jeux de rôle grandeur nature, les escape game en sont de loin les plus populaires. Également appelés jeu d’évasion, ils promettent 60 minutes de jeu intense, basé sur la coopération, la logique et la fouille. Interdiction d’utiliser son téléphone: pour gagner, les joueurs peuvent uniquement compter sur eux-mêmes. Pendant la plupart des parties, le but est d’arriver à résoudre toutes les énigmes d’une salle dans le temps imparti, afin de trouver la clé et de sortir. Certains, plus rares, ne nécessitent pas de trouver la sortie mais plutôt de résoudre un mystère.

Ces jeux se jouent habituellement en groupe de deux à huit personnes, et reposent sur la coopération des joueurs entre eux. Chaque escape game repose sur un thème différent. Vous êtes plutôt horreur, aventure, histoire, fantastique? À Hanoi, énormément de scénarios sont possibles. 

En France, selon le site http://escapegame.paris, il y a aujourd’hui environ 686 salles, réparties dans 408 villes, qui offrent 1.856 scénarios différents. Certains jeux se déroulent dans des endroits insolites, comme un château, un hôtel ou même un hôpital désaffecté. Surfant sur la tendance, l’Opéra de Paris a même conçu le sien. Et, ce type de jeu n’est pas limité à la métropole. En 2017, on estime dans le monde entier qu’il y avait déjà plus de 8.000 salles. 

Le premier escape game s’est déroulé au Japon, en 2006. Il a été conçu par un fan de manga de 35 ans, Takao Kato. Selon lui, brouiller la frontière entre le réel et le fictif est très mal perçu dans la culture japonaise. Être appelé otaku (fan compulsif de manga) n’est pas valorisant. Mais les escapes game, peut-être parce qu’ils nécessitent de la logique et de la réflexion, ont tout de suite été très populaires. Les tickets de chaque nouveau jeu créé par Kato, à chaque fois dans un lieu différent, sont vendus dans l’heure. Des salles spécifiquement créées pour les escapes games se sont rapidement développées, suite à cet engouement.

En 2012, le concept de Kato est exporté à San Francisco. L’année suivante, une compagnie américaine développe ses propres salles. De grosses franchises naissent pendant cette période, comme AdventureRooms. À la base c’est un jeu créé par un professeur de physique suisse pour ses élèves. AdventureRooms possède maintenant des franchises dans une vingtaine de pays.

Jouer au Vietnam?

En France, comptez entre 25 et 31 euros par joueurs (les parties les plus chères sont celles avec peu de joueurs). Au Vietnam, le prix est beaucoup plus doux, et surtout souvent dégressif en fonction de la taille de l’équipe. Le plus intéressant est de réserver en semaine. Les prix varient entre 120.000 et 250.000 dôngs par personne (soit entre 4,5 et 10 euros). C’est donc une excellente raison de tester les salles de votre ville.

Le logo de Miss Terry. Photo: Miss Terry/CVN
À Hanoï, il existe deux compagnies d’escape game, qui proposent au total environ une quinzaine de scénarios. Nous les avons testés. Dans un premier temps nous avons fait une salle de We Escape. C’est une compagnie qui possède trois franchises à Hanoï, et deux à Hô Chi Minh ville. Les thèmes des jeux changent tout les six mois, et offrent énormément de possibilité. Pour l’instant, il est possible de choisir un escape game basé sur les Avengers ou sur le Joker, deux films actuellement ou prochainement au cinéma. Le prix est particulièrement intéressant le mercredi, pour les groupes de plus de quatre personnes (89.000 dôngs, soit 3,50 euros par joueur).

Les niveaux de difficulté sont variés et notés sur six. Leur site internet, très complet, contient même des teaser (petite vidéo pour présenter le scénario). Cependant toutes les salles ne sont pas en anglais: il est nécessaire de contacter la compagnie (par email ou par Facebook) car cette information n’apparaît pas sur leur site internet. Nous avons testé le scénario Tomb Raider.

Le niveau de difficulté était vraiment élevé. Je recommanderais cette salle à des joueurs expérimentés. Seulement deux indices sont disponibles, cependant pour en profiter le personnel doit entrer dans la salle, ce qui casse un petit peu le rythme du jeu. Excepté ce léger bémol, les décors, l’accueil et le rapport qualité-prix sont excellents.

Nous avons ensuite testé Miss Terry, un escape game qui ne possède aujourd’hui qu’une seule salle à Hanoï, et offre trois scénarios. L’entreprise a ouvert en décembre 2017, et se situe dans l'arrondissement de Ba Dinh. Les décors sont également très beaux et soignés. Nous avons fait l’escape game sur le thème d’Alice au pays des merveilles. Lors du jeu, les joueurs possèdent un talkie-walkie, et peuvent ainsi demander des indices au maître du jeu, ce qui est très appréciable (pas de temps perdu). Je pense que c’est un excellent scénario pour les novices: à la fois ludique, fluide et intéressant. Les énigmes s’enchaînent bien, et le maître du jeu suit la progression des joueurs (et leur indique le temps restant). Le personnel est serviable. Une très belle découverte.

Pour conclure, quelques petits conseils. La communication est la clef: chaque intuition peut être bonne. Pour jouer au Vietnam, vous n’avez pas besoin de parler parfaitement vietnamien: les indices sont toujours également écrits en anglais, et le personnel est bilingue. De plus les énigmes ne nécessitent pas de compétences linguistiques avancées. Même si votre niveau est moyen, avec un petit dictionnaire vous pouvez affronter sereinement tous les scénarios.

Juliette Daire/CVN


Adresses de We Escape

À Hanoï, deux entreprises proposent des escapes games. We Escape possède trois franchises, situées à ces adresses:
- 168 Ngoc Khanh, arrondissement de Ba Dinh
- 195 Khâm Thiên, arrondissement de Dông Da
- Sun Plaza Ancora, N°3 Luong Yên, arrondissement de Hai Bà Trung
- Miss Terry est située au 381 Dôi Cân, arrondissement de Ba Dinh.
 





 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Seize journalistes francophones à l’atelier de formation au reportage

Rendez-vous au Festival des fleurs de Dà Lat en décembre Le 8e Festival floral de Dà Lat se déroulera du 20 au 24 décembre dans les villes de Dà Lat, Bao Lôc et d’autres districts de la province de Lâm Dông, sur les hauts plateaux du Centre.