26/06/2020 21:19
Une réunion de faire le bilan du Projet d’"Assistance aux préparatifs pour la mise en œuvre du programme REDD +" (réduction des émissions de gaz à effet de serre) de la deuxième phase (FCPF-2) a eu lieu le 26 juin à Hanoï sous l’égide du ministère de l’Agriculture et du Développement rural.
>>Évaluation de la Stratégie nationale sur le changement climatique
>>Changement climatique : le Vietnam s'associe à la communauté internationale
>>La Convention citoyenne pour le climat rend ses propositions


Ce projet a été mis en œuvre de novembre 2016 au 30 juin 2020 à Hanoï et dans six provinces de la partie Nord du Centre que sont Thanh Hoa, Nghe An, Ha Tinh, Quang Binh, Quang Tri et Thua Thiên Huê, avec un investissement de près de 5,7 millions de dollars, dont 5 millions d’aide non remboursable proviennent du Forest Carbon Partnership Fund (FCPE), confié par l'intermédiaire de la Banque mondiale (BM).

Le projet a pour but d’améliorer la capacité institutionnelle et technique des agences concernées de Hanoï et de six provinces mentionnées dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le Vietnam a mobilisé des ressources pour mettre en œuvre les activités nécessaires dans le but de réduire environ 25 millions de tonnes de CO2. Le FCPE s'est engagé à en acheter 10,3 millions de tonnes.

REDD + est une initiative internationale visant à fournir une assistance financière et technique aux pays en développement dans le but de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de contribuer à l'atténuation du changement climatique à travers les efforts de lutter contre la déforestation et la dégradation des forêts, de conserver le volume de carbone forestier, de gérer durablement la forêt. Le Vietnam participe à REDD + depuis 2008 et à ce jour, plus de 45 projets ont été mis en œuvre.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Thanh Hoa, une destination post-COVID sûre Après la distanciation sociale en raison de la pandémie de COVID-19, la province de Thanh Hoa a rouvert ses sites touristiques.