07/08/2018 09:22
Pour profiter des opportunités apportées par la 4e révolution industrielle et en limiter les effets indésirables, le gouvernement est déterminé à mettre en place des orientations à long terme et des politiques spécifiques.

>>L’emploi 4.0, une révolution en marche
>>Industrie 4.0: un programme national clé verra le jour


L’industrie 4.0 va déferler dans tous les domaines socio-économiques.
Photo: Danh Lam/VNA/CVN

La 4e révolution indus-trielle est caractérisée par la convergence de technologies avancées offrant des opportunités pour le développement de l’industrie intelligente. Elle offre une opportunité sans précédent pour le Vietnam d’améliorer sa faible productivité du travail et d’accroître la compétitivité de son économie.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a proposé au ministère du Plan et de l’Investissement d’établir une Stratégie nationale de révolution 4.0. "Le Vietnam s’est activement doté de nouvelles technologies mondiales telles que l’internet des objets, le big data et la robotique afin d’améliorer la compétitivité et l’innovation sur son territoire. Cependant, l’accès à la révolution 4.0 au Vietnam est encore lent", a-t-il souligné lors d’une séance de dialogue spéciale avec experts et entrepreneurs dans le domaine des technologies. Il s’agit d’un des événements organisés en marge du Sommet Industrie 4.0, tenu récemment à Hanoï.

Établir des plans concrets

Le chef du gouvernement a mis en avant des solutions concrètes visant un recours sûr aux nouvelles technologies. "L’accent doit être mis sur les mécanismes, les politiques et les lois spécifiques permettant aux entreprises de maîtriser et de développer rapidement de nouvelles technologies et de nouveaux modèles commerciaux". En même temps, les pratiques de travail devenues obsolètes à l’heure 4.0 devront être modifiées pour s’adapter aux nouvelles exigences que les hautes technologies impliquent.

"La priorité est donnée à la mise en place d’une infrastructure de communication et d’information sûre, pratique à l’utilisation et performante. Cela passera naturellement par l’extension du réseau 4G et le déploiement de la 5G", a-t-il indiqué.

En parallèle, devront se développer des programmes de formation et d’éducation en sciences et technologies aptes à fournir aux entreprises nationales des ressources humaines à des fins d’innovation et de compétitivité dans la recherche sur les technologies de l’information, la physique, la biologie et l’intelligence artificielle. Il s’agit également de développer des produits nationaux clés et compétitifs, un écosystème de start-up et un cadre juridique protégeant la propriété intellectuelle.

---------------------------------------------------------------------------
Si le Vietnam n’accède pas à toutes les technologies 
dont il a besoin, il devra faire face,
en plus de la concurrence d’autres nations,
à un surplus de main-d’œuvre non qualifiée
et à des inégalités sociales accrues.
---------------------------------------------------

Une autre solution importante consiste à promouvoir la coopération pour étudier activement et mettre à jour les tendances et les expériences internationales.

Le Vietnam promet de créer des conditions favorables pour les entreprises étrangères et les organisations spécialisées en sciences et technologies manifestant la volonté de prendre part aux activités de recherche et de transfert de technologies avancées aux entreprises vietnamiennes, a affirmé le chef du gouvernement.

Il a également proposé de mettre sur pied des plans réactifs aux impacts négatifs de cette révolution numérique, ce qui nécessite l’élaboration de scénarios divers impliquant un grand nombre d’inconnus. "Le gouvernement et la Commission centrale de l’économie du Parti communiste du Vietnam (PCV) travailleront ensemble pour élaborer une résolution du politburo du PCV sur la révolution numérique", a-t-il expliqué.

En outre, le gouvernement étudiera et élaborera un programme pour la création d’un centre national de l’innovation axé sur l’établissement d’un gouvernement électronique et de villes intelligentes. "Le Vietnam ne doit pas rater le train de la 4e révolution industrielle", a-t-il réaffirmé.

La révolution industrielle 4.0 offre plusieurs opportunités s’agissant de l’élévation du niveau technologique, de la productivité et de la compétitivité. 
Photo: Danh Lam/VNA/CVN

Raccourcir le processus d’industrialisation

Pour sa part, le ministre des Sciences et Technologies, Chu Ngoc Anh, a souligné que son ministère, en tant que coordinateur de la recherche et de l’application des technologies clés de la révolution 4.0, espérait recevoir des recommandations d’experts nationaux et internationaux à propos de ce que le Vietnam pourrait faire pour optimiser sa maîtrise des hautes technologies.

"La révolution industrielle offre plusieurs opportunités s’agissant de l’élévation du niveau technologique, de la productivité et de la compétitivité dans la chaîne de valeur mondiale. Elle crée un grand changement dans les milieux d’affaires et des opportunités pour les entreprises et les start-up. Elle aide également les pays en développement à raccourcir leur processus d’industrialisation" a affirmé Nguyên Van Binh, chef de la Commission centrale de l’économie du PCV.

Par ailleurs, si le pays n’accède pas à toutes les technologies dont il a besoin, il devra faire face, en plus de la concurrence d’autres nations, à un surplus de main-d’œuvre non qualifiée et à des inégalités sociales accrues.

Développer l’économie numérique

De plus, le développement de la Toile à l’ère de la révolution industrielle 4.0 conduira à la frontière douce, au pouvoir doux, à la cybersécurité et à la sécurité non traditionnelle, à la cyber-criminalité transnationale. Cela demande une résilience active et une bonne maîtrise technique pour défendre la souveraineté et assurer la sécurité du pays.

De nombreux experts ont confronté leurs opinions sur les grandes tendances de la numérisation ainsi que les opportunités et défis qu’elle comporte. Ils ont indiqué que le Vietnam devrait construire un couloir juridique pour l’économie numérique et préparer de manière exhaustive la transition vers la digitalisation de la gouvernance publique au service de modèles économiques et d’une société numérique.

Thúy Hà/CVN

 
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Festival de couleurs dans la vallée des fleurs de Bac Hà La vallée des fleurs de Bac Hà située dans le hameau de San Bay, district de Bac Hà, province de Lào Cai (Nord-Ouest) est considérée comme une des destinations les plus attrayantes de la région.