10/06/2019 23:13
Le Vietnam Venture Summit 2019 a débuté lundi 10 juin à Hanoï, avec comme but de créer un dialogue entre les fonds d'investissements nationaux et étrangers avec le gouvernement et la communauté des start-up du Vietnam.
>>SK Group finance la construction du Centre de l'innovation du Vietnam
>>Le Vietnam, destination attrayante pour les investisseurs privés


Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam prend la parole au Vietnam Venture Summit 2019. Photo: Danh Lam/VNA/CVN

Selon le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, la quantité d'argent que les start-up reçoivent des fonds d'investissement a augmenté rapidement ces trois dernières années.

Il y a beaucoup de choses à faire, mais tout d'abord il faut améliorer l'environnement d'affaires de manière vigoureuse, a souligné Vu Duc Dam. Il faut  en outre créer une percée dans le secteur des technologies de l'information.

Il a appelé les jeunes à renforcer la connectivité. Le gouvernement a la responsabilité de les aider à faire de leur mieux. En outre, les start-up doivent rechercher des opportunités à l'international.

Vu Duc Dam a également souligné la nécessité de la présence des fonds d'investissement étrangers.

Selon le ministre du Plan et de l'Investissement, Nguyên Chi Dung,  ces derniers temps, le Vietnam a connu des indices positifs en matière d'innovation et de créativité, contribuant activement à sa croissance économique.

Le ministère s'engage à collaborer étroitement avec les parties concernées pour avancer des solutions au service du développement de l'écosystème d'innovation au Vietnam, a ajouté Nguyên Chi Dung.

Le ministère du Plan et de l'Investissement a recommandé trois programmes d'actions principaux que sont la formation de ressources humaines de qualité pour l'économie de l'innovation, le soutien aux  activités d'innovation et de créativité dans l'entreprise, le dégagement des capitaux pour l'innovation et la créativité.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.