01/02/2017 19:27
De nombreux objectifs sur le développement du tourisme ont été abordés dans la résolution du Comité du Parti de la province septentrionale de Quang Ninh. Notamment, faire de Ha Long une ville côtière touristique moderne, civilisée et amicale d'un niveau international en 2020 constitue une tâche importante.
Selon le vice-président du Comité populaire de la ville de Ha Long, Nguyên Hoang Hai, le système politique et les habitants de la ville d’Ha Long, les entreprises locales se sont efforcés de mettre en œuvre activement des mesures, en particulier la mobilisation des ressources, afin de créer les conditions les plus favorables pour les investisseurs et accélérer la construction de projets clés en termes d'infrastructures de transport et de tourisme, comme le Ha Long Bay Vinpearl Resort sur l'île de Rêu, mis en service en mai 2015, l'Ocean Park, le complexe FLC Ha Long, le Palais des foires-expositions, le Times Garden…

"En plus de créer des conditions optimales pour que les entreprises accélèrent les grands projets d'infrastructures de transport et les services touristiques, la ville d’Ha Long se concentrera aussi sur la mise en œuvre de projets de métro, la construction de parkings souterrains, la signalisation touristique en vietnamien et anglais...", a ajouté Nguyên Hoang Hai.

La ville de Ha Long. Photo : QNTV/CVN

Inauguré en octobre 2015, le complexe touristique de luxe cinq étoiles Vinpearl Ha Long a été construit sur l'île de Rêu, dans la baie de Ha Long, patrimoine naturel mondial reconnu par l'UNESCO en 1994. La baie compte environ 1.600 îles et îlots qui créent un paysage marin spectaculaire de piliers de calcaire. En raison du relief vertigineux, la plupart des îles sont inhabitées et non perturbées par l'homme. Les valeurs esthétiques exceptionnelles de ce site sont complétées par son grand intérêt biologique.

Représentant un investissement total de près de 1.200 milliards de dôngs (53 millions de dollars), il dispose d'un hôtel cinq étoiles de neuf étages au style néo-classique avec 384 chambres, des restaurants, un centre de conférences, une zone de loisirs, un bar, une piscine et une plage artificielle. Vinpearl Ha Long est la première et plus grande station balnéaire cinq étoiles du Nord du Vietnam.

La ville de Halong, anciennement chef-lieu de Hông Gai, est le centre culturel, économique et politique de la province de Quang Ninh à 151km de Hanoi. Elle est entourée du chef-lieu de Câm Pha à l’est, du district de Yên Hung à l’ouest, du district de Hoanh Bo au nord, et de la baie de Halong au sud, avec ses plus de 20km de côte marine. En plus du tourisme, qui constitue la principale activité économique, la ville de Ha Long a d’autres secteurs d’activités importants: le commerce, les activités portuaires, l’industrie du charbon, la pêche, les matériaux de construction, la transformation des produits aquatiques, etc.

L'économie de la ville était jadis basée sur l'exploitation des mines de charbon, mais elle s'est progressivement tournée vers le tourisme, en raison du grand nombre de visiteurs de la baie de Ha Long. Elle connaît une croissance rapide, aussi bien de ce fait que de sa position sur la principale route vers le sud de la Chine. En 2007, un accord de 400 millions de dollars a été signé pour la construction d'une autoroute entre Hạ Long et Mong Cai, à la frontière chinoise.

La ville comporte deux parties, Hạ Long Est et Hạ Long Ouest. Hạ Long Est (Hon Gai), où se trouvent la plupart des bâtiments officiels et des usines, est reliée à Hạ Long Ouest (Bai Chay), plus consacrée au tourisme, par un pont à haubans construit en 2006, le pont de Bai Chay (longueur totale 1.106 m, portée 435 m).
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.