01/08/2018 12:52

>>Facebook s'effondre à l'ouverture de la Bourse à New York
>>Facebook, englué dans les scandales, déçoit au 2e trimestre
>>Pages et pubs: nouvelles mesures de Facebook pour plus de "transparence"

Facebook a repéré de nouvelles tentatives de manipulation politique de sa plateforme à l'approche des élections législatives américaines de novembre, se gardant d'identifier les auteurs, tout en laissant les regards se tourner vers la Russie.
Le premier réseau social du monde avait été violemment critiqué l'an dernier pour avoir servi de plateforme de désinformation à des fins de manipulation politique lors de l'élection présidentielle américaine de 2016, des ingérences politiques attribuées à la Russie par les services de renseignement américains. Le procureur spécial Robert Mueller, chargé de l'enquête sur les soupçons d'ingérence russe dans cette campagne présidentielle, avait précisément ciblé il y a quelques mois de nombreux comptes Facebook et pages gérés par l'"Internet Research Agency" (IRA), soupçonnée d'être un bras numérique du Kremlin, ce que ce dernier a toujours nié vigoureusement. "Nous sommes toujours en train d'enquêter mais, qui que ce soit ayant créé ce réseau de (faux) comptes, a pris grand soin de cacher les véritables identités et donc nous ne savons pas encore de façon certaine qui est responsable. Ceci étant, une partie de cette activité est similaire à ce qu'a fait l'Internet Research Agency" avant et après le scrutin de 2016, a écrit mardi 31 juillet le patron du groupe Mark Zuckerberg sur sa page Facebook.
 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Cat Dang, village de la laque le plus renommé du delta du fleuve Rouge

Hôi An, la destination la plus paisible et romantique du monde La chaîne de télévision CNN a récemment classé Hôi An parmi les 16 meilleurs sites de loisir et les 10 sites les plus romantiques du monde. Qu’est ce qui rend alors la vieille cité de Hôi An aussi attractive?