15/02/2019 14:56
>>Amazon continue à miser sur le "cloud" et la publicité
>>Amazon devient l'entreprise privée la plus chère au monde

25.000 emplois perdus: le géant de la vente en ligne Amazon a annoncé jeudi 14 février qu'il ne construirait finalement pas de nouveau siège à New York face à l'hostilité grandissante de nombreux élus locaux, en phase avec une aile gauche du parti démocrate de plus en plus remontée contre les grands patrons. "Après beaucoup de réflexion et de délibérations, nous avons décidé de ne pas aller de l'avant avec nos plans de construire un nouveau siège" dans le quartier new-yorkais du Queens, a annoncé Amazon sur son blog d'entreprise. "Un certain nombre de personnalités politiques locales ont dit clairement qu'elles s'opposaient à notre présence et ne travailleraient pas avec nous pour établir le genre de relations dont nous avons besoin pour concrétiser le projet", a justifié l'entreprise dirigée par Jeff Bezos, première fortune mondiale. L'hostilité était montée ces dernières semaines: plusieurs élus locaux dénonçaient pèle-mêle les quelque 3 milliards d'avantages fiscaux promis à l'entreprise, une gentrification accélérée prévisible du quartier de Long Island City retenu par Amazon, ou encore la saturation du métro dans le quartier concerné. Ils déploraient aussi le rejet des syndicats par Amazon et l'absence de concertation publique lors des négociations avec le maire et le gouverneur de New York sur le projet.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.