28/03/2018 23:39
Avec 2,78 milliards de dollars d’investissement direct étranger (IDE) injectés dans 514 projets, la France se classe au 16e rang des pays et territoires investissant au Vietnam, selon le Département de l’investissement étranger.
>>Dà Nang appelle l’investissement français
>>Paris : colloque sur les perspectives d’investissement à Binh Duong
>>Le Vietnam, destination attirante pour les investisseurs français

Un salon d'auto de Renault au Vietnam. Photo : baocongthuong/CVN 

Certaines marques françaises sont implantées au Vietnam depuis longtemps comme BNP Paribas, Total, Schneider Electric, Alstom Grid, Renault, Technip… Certaines n’ont cessé d’y élargir leurs activités.

C’est le cas de Schneider Electric, un fournisseur d'équipements et de solutions pour la gestion et l’efficience énergétique dans des projets clés du gouvernement et des entreprises, et ce dans beaucoup de domaines: industrie, aviation, ports maritimes jusqu’aux bâtiments commerciaux. En avril 2017, le groupe a mis en opération une usine de 26.000 m² dans la zone des hautes technologies d’Hô Chi Minh-Ville (SHTP), d’un montant d’investissement de 45 millions de dollars pour la première phase.

Sanofi, une marque française de premier rang mondial dans l’industrie pharmaceutique et les produits de beauté, est présente au Vietnam depuis plus de 50 ans. Elle compte trois usines dans le pays, toutes à Hô Chi Minh-Ville. 

En 2017, Sanofi a injecté 75 millions de dollars dans son usine implantée dans la zone de hautes technologies d’Hô Chi Minh-Ville.

Auchan compte 15 supermarchés au Vietnam

Avant de débarquer au Vietnam il y a quelques années, Auchan avait lancé son plan d’investissement de 500 millions de dollars dans le secteur de la distribution et de la vente au détail au Vietnam. À ce jour, cet investisseur français compte 15 supermarchés dans le pays.

Cérémonie d’ouverture de la supérette My Auchan à Hô Chi Minh-Ville le 26 octobre 2017.
Photo : Truong Giang/CVN

Toujours selon le Département de l’Investissement étranger, en janvier et février, le fonds d’IDE venu de France ne s’est chiffré qu’à 4 millions de dollars. En 2017, l’Hexagone avait injecté au Vietnam 106 millions de dollars d’IDE, contre 198 millions de dollars en 2016. Ce sont des chiffres très modestes par rapport aux milliards de dollars injectés au Vietnam par les investisseurs asiatiques.

Analysant cette situation, les experts ont estimé que l’environnement d’investissement et d’affaires peu transparent, les formalités administratives encore trop compliquées, la mise en œuvre de la loi sur la propriété intellectuelle et la résolution des litiges liés à ce problème encore peu efficaces… freinent l’ardeur des investisseurs français.

Cependant, selon le chef de la Délégation de l’UE au Vietnam, Bruno Angelet, l’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange UE - Vietnam (EVFTA), prévue en fin d’année, permettra de doper les relations d’investissement et de commerce entre le Vietnam et l’UE, comme entre le Vietnam et la France.

La signature de l'Accord du Partenariat trans-pacifique global et progressiste (CPTPP), selon Nicolas Audier, vice-président de la Chambre de Commerce européenne (EuroCham), constituera aussi un levier efficace pour dynamiser les relations Vietnam-UE dans le commerce et l’investissement.

Enfin, il est important pour le Vietnam de continuer à mettre en œuvre résolument les réformes de ses politiques économiques et juridiques en vue d’améliorer son environnement d’investissement et d’affaires.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.