08/09/2016 15:27
>>Plus de 127.000 Vénézuéliens sont entrés en Colombie en trois jours

Des milliers de partisans de l'opposition et du gouvernement sont descendus le 7 septembre dans les rues des principales villes du Venezuela pour mesurer leur rapport de force, tant les positions des deux camps paraissent irréconciliables sur le projet de référendum en vue de révoquer le président Nicolas Maduro. Brandissant le drapeau national jaune, bleu et rouge, chavistes (du nom du défunt ex-président Hugo Chavez, 1999-2013) vêtus de rouge et opposants se sont mobilisés aux abords des 24 délégations régionales du Conseil national électoral (CNE), fermées par précaution et entourées d'un important dispositif policier. Lors d'une cérémonie publique, Maduro a déclaré : "la paix a triomphé aujourd'hui". "Personne n'amènera la violence fasciste au Venezuela", a-t-il ajouté. À Los Teques, près de la capitale, quelque 1.500 partisans de chaque bord ont manifesté sans incidents, à une dizaine de mètres seulement les uns des autres, séparés par une barrière métallique.

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Le marché de l’amour de Khâu Vai​ Tenu une fois par an, au 27e jour du 3e mois lunaire, le marché de l’amour de Khâu Vai est une fête unique des ethnies minoritaires du plateau calcaire de Dông Van, province de Hà Giang (Nord).