26/04/2018 20:33
Le Centre des activités culturelles et scientifiques du Temple de la Littérature, en collaboration avec le Musée d’An Giang, a inauguré mardi 24 avril à Hanoï une exposition sur le thème "Patrimoine de la culture d’Oc Eo - Collection du Musée d’An Giang".

>>Atelier sur la culture Oc Eo à Hanoï
>>Le veilleur du trésor de la culture d’Oc Eo
>>Le vestige d'Oc Eo pour une reconnaissance de l’UNESCO

 

Des visiteurs à l’exposition sur la culture d’Oc Eo, le 24 avril au Temple de la Littérature. Photo: Dinh Thuân/VNA/CVN

L'exposition sur la culture d’Oc Eo présente plus de 140 photos et objets en diverses matières comme céramique, bois, pierre, or, bronze, verre, étain, etc.

Entre le Ier et le VIIe siècle, le Royaume de Phu Nam couvrait une grande partie des plaines du Sud et abritait la culture d'Oc Eo dans la province d'An Giang. Après avoir été oubliée pendant des milliers d'années, cette culture a été redécouverte dans la région de Ba Thê - Oc Eo à An Giang. En 1944 en effet, l'archéologue français Louis Mallecet a effectué des fouilles sur le site avec ses collègues de l'École française d'Extrême-Orient. Ils ont découvert des objets offrant la preuve d'une civilisation florissante et d'un commerce bien développé avec d'autres régions d'Asie du Sud-Est.

De 1983 à 2016, les archéologues vietnamiens ont mené de nombreuses fouilles. Les objets trouvés ont montré que les populations d’Oc Eo avaient une écriture, une monnaie, un système de production, de l’agriculture, de la petite industrie et de l’artisanat, du commerce et une riche vie spirituelle, lesquels ont essaimés en Asie du Sud-Est à l’époque antique.

L’exposition se poursuit jusqu’au 24 mai.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Géoparc mondial de Dak Nông, au paradis des grottes volcaniques Doté d’un surprenant réseau de grottes volcaniques, le Parc géologique de Dak Nông au Vietnam a été reconnu par l’UNESCO Géoparc mondial. Un nouveau point fort pour cette province du Tây Nguyên déjà très bien pourvue de sites d’écotourisme.