01/12/2016 16:42
L’exposition du commerce de la République de Corée (Korean Expo 2016) a lieu le 30 novembre et 1er décembre à Hanoï.
Cérémonie d'ouverture de Korean Expo 2016, le 30 novembre à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Organisé par l'Agence coréenne pour la promotion de l'investissement et du commerce (KOTRA) à Hanoï et la société par actions de publicité et de foires commerciales (VINEXAD), cet événement a réuni 67 entreprises sud-coréennes, 350 entreprises vietnamiennes et 65 entreprises venues de pays de l’ASEAN.

Korean Expo 2016 présente des produits  d'excellence fabriqués par la République de Corée tels que cosmétiques, bijoux, articles de mode, aliments, boissons, appareils LED, jouets, matière premières au service de l’industrie légère.

À la cérémonie d’ouverture, le président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Duc Chung, a déclaré qu’en novembre 2016, la République de Corée était le plus grand investisseur étranger à Hanoï, avec 1.175 projets d’un montant de plus de 5 milliards de dollars, soit 31% du total des projets d’IDE dans la capitale.

«Ces projets concernent principalement l'immobilier, la santé, l'éducation, la transformation, la fabrication et les services de construction», a-t-il ajouté.

En terme d’aides publiques au développement (APD) de la République de Corée, Hanoï dispose de six projets d'un montant d'environ 15 millions de dollars, dans la formation professionnelle, la santé, la gestion urbaine et la construction d'infrastructures.

Selon la KOTRA, l'accord de libre-échange (ALE) Vietnam-République de Corée est officiellement entré en vigueur le 20 décembre 2015, avec la suppression d'un certain nombre de taxes douanières.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Son Doong, Un groupe de touristes russes vient de visiter l'une des plus belles merveilles naturelles du monde – la grotte Son Doong au Vietnam. Et il ne cesse de louer la beauté exotique et majestueuse de cette grotte, cité par Russia Today.