27/01/2021 21:41
Une exposition des beaux-arts en vue d'une collecte de fonds caritatifs se déroule du 25 janvier au 28 février à Hô Chi Minh-Ville. Elle est co-organisée par le consulat général d'Inde dans la mégapole du Sud et l'École des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville.  
>>Renforcer la coopération entre Hô Chi Minh-Ville et l’Inde
>>Promouvoir la coopération entre Kiên Giang et des localités indiennes
>>Cân Tho renforce sa coopération avec l’Inde dans divers domaines

Nguyên Van Minh (1er à droite), recteur de l'École des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, lors de la cérémonie d’ouverture de l’exposition, le 25 janvier.

Sur le thème de la culture indienne, l'exposition présente au public 135 peintures et statues avec des matériaux tels que la peinture à l'huile, l'aquarelle, la laque, la soie, l'impression sur métal, la sculpture sur bois, la céramique, les peintures imprimées numériques et les matériaux synthétiques. Ces objets ont été réalisés par une centaine de peintres, enseignants et étudiants en art.

Selon Nguyên Van Minh, recteur de l'École des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, au cours de l'année écoulée, le monde a été témoin des grands impacts de l'épidémie de COVID-19 dans tous les domaines de la vie tels que : l'économie, la politique, la culture, la société et bien sûr la santé et l’éducation. Le Vietnam et l'Inde ne sont pas hors de ces influences.


Lieu d'organisation

Artspace, École des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville

5, rue Phan Dang Luu, arrondissement Binh Thanh

 
Dans le cadre des plans de coopération internationale 2021 et de la célébration de la fête nationale de la République de l'Inde, l'exposition a été co-organisée par les deux parties dans le cadre d'une initiative visant à consolider les relations amicales entre les deux pays. En outre, l'exposition vise également à élever les valeurs en utilisant l'art comme un moyen de transmettre celles-ci et de stimuler l'esprit.

Nguyên Van Minh a ajouté que les œuvres de cette exposition sont les résultats du l’atelier de composition organisé du 14 au 24 janvier qui a vu la participation de 100 auteurs qui sont peintres, enseignants et étudiants de cette université. Outre les œuvres indépendantes, il existe un également un tableau collectif qui a été dressé les 22 et 23 janvier par ces mêmes 100 auteurs. À l’issue de l'exposition, toutes les œuvres seront vendues aux enchères afin de venir en aide aux compatriotes en difficulté à cause du COVID-19. L'auteur de l'œuvre recevra 50% du prix et l’autre 50% ira aux personnes dans le besoin.

L'exposition présente au public une centaine de peintures et statues composées de matériaux divers.

S'exprimant lors de la cérémonie d’ouverture de l'exposition, Madan Mohan Sethi, consul général d'Inde à Hô Chi Minh-Ville, a exprimé sa joie devant cette coopération artistique. Selon lui, l’atelier de création et cette exposition des beaux-arts possèdent tout deux des activités très significatives, visant à glorifier l'amitié entre le Vietnam et l’Inde. Cette entente permettra de créer un terrain de jeu académique pour que les auteurs, les artistes, les enseignants et les étudiants de l'École des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville puissent avoir la possibilité de cultiver leur talent et de montrer leur intérêt envers les arts et la culture de l'Inde.

Selon les organisateurs, dans les temps à venir, l'exposition sera l'activité de départ de la coopération entre l'École des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville et le Consulat général de l'Inde à Hô Chi Minh-Ville dans les domaines culturels, artistiques et éducatifs. 
Texte et photos : Trung Khánh/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre