03/06/2018 21:29
L'Association des beaux-arts Vietnam - France "La Seine et le Mékong" a inauguré dimanche 3 juin à Hô Chi Minh-Ville la 2e exposition d'échange international des beaux-arts.
>>Renforcement de la coopération entre HCM-Ville et des localités françaises
>>Vietnam - France: un partenariat stratégique en plein développement

L'exposition "La Seine et le Mékong" dure jusqu'au 17 juin à Hô Chi Minh-Ville.
Photo: Gia Thuân/VNA/CVN 

L'exposition présente 90 peintures à l'huile, celles de laque poncée et de soie, statues en bois et en céramique de 11 peintres et sculpteurs vietnamiens et français. Selon Nguyên Kim Chi, présidente de l'Association des beaux-arts Vietnam-France "La Seine et le Mékong", il s'agit d'une bonne occasion pour les artistes des deux pays d'échanger des expériences en matière des beaux-arts.

En outre, ladite association en collaboration avec l'Université des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville organisent un concours pour choisir les meilleurs œuvres des étudiants des Beaux-arts, lesquelles seront présentées à la 3e édition de l'exposition d'échange international prévue en France en 2019 et au Vietnam en 2020.

Depuis 2015, l’association "La Seine et le Mékong", basée à Romilly-sur-Andelle, a créé un pont culturel entre la Normandie, en France et le delta du Mékong, au Vietnam sous forme d’une exposition biennale de peintures. À l’initiative de Nguyên Kim Chi et Freddy Loisel, les deux fondateurs de l’association, le peintre Luong Luu Biên est venu l’année dernière exposer à Barenti.

La 2e édition de l'exposition dure jusqu'au 17 juin.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Succès de la campagne de promotion de l’image de Hanoï sur CNN La chaîne de télévision américaine CNN International diffuse des émissions sur Hanoï du 20 septembre au 25 novembre, dans le cadre de son programme de coopération avec la capitale, et ce à une période où a lieu le vote des prix "World Travel Awards 2018" organisés par l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT).