26/06/2014 18:09
La 22e exposition internationale sur les machines et équipements industriels (IIME 2014) s’est ouverte le 26 juin au Centre des foires et expositions internationales (799, rue Nguyên Van Linh, 7e arrondissement, Hô Chi Minh-Ville).


L’IIME 2014 se tient du 26 au 28 juin à Hô Chi Minh-Ville.


Co-organisés par le Centre de foire-exposition internationale (VIFEC) relevant de la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam (VCCI), les sarl Hiên Dat et Top Repute Hongkong, l’IIME Vietnam 2014 réunit une centaine de stands de 60 entreprises du Vietnam et de beaucoup de pays et territoires du monde : Chine, République de la Corée, Japon, Thaïlande, France, Inde, Malaisie, Hongkong (Chine), Taïwan (Chine), etc.

L'IIME Vietnam 2014 présente de nouvelles technologies, des machines et équipements des secteurs de la plasturgie, de la mécanique, de l’alimentation, de l’imprimerie, de l’emballage, l’automatisation industrielle, des équipements de prévention et de lutte contre les incendies...

«L’IIME Vietnam regroupe un grand nombre d’entreprises vietnamiennes et étrangères. C’est une bonne occasion pour les entreprises d’échanger, de chercher des opportunités de coopération...»
, a souligné Vu Tiên Lôc, président de VCCI. Clôture le 28 juin.

Le même jour, l’exposition internationale sur la construction et l’architecture 2014 (International Construction and Building Exhibition – VICB 2014) s’est ouverte aussi au Centre des foires-expositions internationales. Elle se tiendra du 26 au 28 juin. La 8e VICB regroupe près de 50 entreprises vietnamiennes et étrangères.

Texte et photos : Nguyên Dat/CVN







Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.