29/07/2018 23:02
Le vernissage de l’exposition "Dât moi" (Nouvelle terre) de Trân Ngân Giang s’est déroulée le 28 juillet au Musée des beaux-arts du Vietnam à Hanoï, en présence de nombreux amoureux de la peinture.

L’artiste peintre Trân Ngân Giang prend la parole au vernissage de son exposition +Dât moi+, le 28 juillet à Hanoï.


Née en 1985 dans la province centrale de Hà Tinh, Trân Ngân Giang est docteure à l’Hôpital ophtalmologique Viêt Nhât. L’amour pour la peinture l’a poussée à réaliser son rêve de devenir artiste peintre. "Je me suis lancée il y a trois ans. Cette exposition présente mes 18 premières œuvres", a-t-elle révélé au vernissage de son exposition.

Ngân Giang a été une enfant seule. Peu de soins de la part de sa mère, et un père absent. Face à cette situation, elle s’est efforcée d’être forte et pleine d’énergie. En particulier, elle s’est dotée d’une âme romantique, rêveuse et sensible.

Ngân Giang a eu la chance de rencontrer le peintre Lê Huy Tiêp (Association des beaux-arts du Vietnam), qui a éveillé en elle la passion et l’a aidée à développer et affiner son sens artistique. Selon Lê Huy Tiêp, un des succès de Trân Ngân Giang, "c’est qu’elle sait bien exprimer le printemps, la lumière du printemps dans l’atmosphère fraîche de l’aube. Ses tableaux présente une harmonie entre impressionnisme et peinture moderne". Et d’ajouter que "les couleurs variées de l’acrylique et de la peinture à l’huile, l’utilisation adéquate d’émulsions d’or ou d’argent apportent des nouveautés à ses tableaux".  

 

L’exposition +Dât moi+ de Trân Ngân Giang a suscité l’attention des visiteurs.


Toucher les visiteurs

"Trân Ngân Giang voit la vie d’un œil simple. Pourtant, à travers ses œuvres, je trouve qu’elle a une âme remplie de désirs de jeunesse. Elle a soif de consacrer sa jeunesse à sa passion pour la peinture", a souligné Nguyên Vu Thuy Trang, une visiteuse.

Pour Trân Câm Tu, une étudiante en 4e année à l’École supérieure des beaux-arts du Vietnam, "les œuvres de Ngân Giang invitent les visiteurs, le temps d’un instant, à s’évader par la seule magie de leur imagination: dans le jaune des rizières prêtes à être récoltées dans la province de Yên Bai (Nord), dans les roses d’un jardin… Ses peintures éveillent en moi beaucoup de souvenirs. Elle est très talentueuse, je pense. Je vais inviter mes amis à venir découvrir cette exposition".

Les succès d’un peintre, c’est lorsqu’il peut toucher les visiteurs. Et Ngân Giang a réussi cela, à en juger par les regards de ceux-ci, leurs discussions, les longs moments passés en face des toiles. Simple mais condensé, chaque tableau de Ngân Giang cache une tranquillité qui invite les visiteurs à s’évader l’espace d’un instant ainsi qu’à se libérer de leurs soucis.

L’exposition se tient jusqu’au 1er août au Musée des beaux-arts du Vietnam, 66 rue Nguyên Thai Hoc, à Hanoï. Entrée gratuite.

Texte et photos: Phuong Mai/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

Les voyagistes anticipent une forte hausse des commandes au Têt Les voyagistes basés à Hanoi tablent sur une croissance de 30% du nombre de touristes durant les fêtes de fin d’année, les gens profitant de 4 jours fériés au Nouvel An occidental et 9 autres au Nouvel An lunaire pour prendre leurs vacances.