13/12/2018 18:43
Une exposition en cours dans la ville de Guangzhou, province du Guangdong (Chine), permet de découvrir l’empreinte du Président Hô Chi Minh en Chine.
>>Un portrait de l'Oncle Hô rentre au Vietnam après 60 ans
>>Exposition de photos en hommage au Président Hô Chi Minh

Cérémonie d'ouverture de l'exposition sur le Président Hô Chi Minh dans la province chinoise du Guangdong.
Photo: MDH/CVN

L’événement, organisé du 5 décembre 2018 au 6 janvier 2019, présente un grand nombre de photos et documents sur le parcours en Chine pour le salut national du Président Hô Chi Minh et son attachement avec la terre et les hommes de Guangzhou.

Le Président Hô Chi Minh, qui a consacré toute sa vie à la carrière révolutionnaire et à la libération du peuple vietnamien, est un symbole de la lutte pour la paix, l’indépendance, la démocratie et le progrès social dans le monde.

Entre 1924 et 1927, Nguyên Ai Quôc, le futur Président Hô Chi Minh, a mené ses activités révolutionnaires depuis cette ville où il fonda en 1925 l’Association de la jeunesse révolutionnaire du Vietnam, une organisation qui a préfiguré la fondation du Parti communiste indochinois, puis du Parti communiste du Vietnam.

Nguyên Anh Tuân, directeur adjoint du musée Hô Chi Minh, a souligné en ouverture que l’exposition offre une occasion d’affirmer l’amitié chaleureuse et solide entre le Vietnam et la Chine cultivée par le Président Hô Chi Minh et le Président Mao Zedong puis par les générations successives des dirigeants et des peuples des deux pays.

Cette amitié constitue un bien précieux que le Parti communiste du Vietnam, le Parti communiste chinois, les États et les peuples vietnamens et chinois doivent œuvrer pour préserver et promouvoir, a-t-il indiqué.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.