07/01/2020 17:18
D'exceptionnels prêts russes, des plongées dans des civilisations disparues, des expos blockbusters sur la Renaissance ou l'impressionnisme, un bol d'air normand sur les thèmes du paysage : l'offre de 2020 en expositions s'annonce à nouveau prolifique à Paris comme en province.

Au musée d'Orsay, "les origines du monde, l'invention de la nature au siècle de Darwin" montreront comment la science à l'orée du XIXe siècle, révolutionna l'art. Photo : AFP/VNA/CVN

Un des évènements majeurs se produira en octobre à la Fondation Vuitton de Bernard Arnault dans le Bois de Boulogne : elle accueillera l'exceptionnelle collection de peintures modernes et contemporaines des frères Mikhail et Ivan Morozov : suite d'une coopération déjà bien engagée avec les plus grands musées de Moscou et Saint-Pétersbourg. La Russie sera également à l'honneur au Petit Palais avec le célèbre peintre russe Ilia Répine, figure majeure avant la Révolution du courant dit des Ambulants.

La programmation de la Bourse de commerce, vaste espace muséal voisin des Halles qui ouvrira en juin, où s'installe la collection d'art contemporain du milliardaire breton François Pinault, n'a pas encore été révélée. Mais la fondation qui porte son nom met l'eau à la bouche en annonçant des expositions dans toutes ses salles (plus de 2.700 m²).

Au Louvre voisin, c'est la sculpture en Italie, de Donatello à Michel-Ange, qui se déploiera en majesté, et une exposition fera connaître le peintre Albrecht Altdorfer, artiste majeur, plus austère, de la Renaissance germanique. Sandro Botticelli sera au charmant musée d'art italien de Paris, le Jacquemart André.

Côté sciences, le Muséum national d’Histoire naturelle proposera "Pierres Précieuses", fascinante immersion dans les univers intimement liés de la minéralogie, la gemmologie et la joaillerie. Au Musée d'Orsay, "les origines du monde, l'invention de la nature au siècle de Darwin" montreront comment la science à l'orée du XIXe siècle, révolutionna l'art.

Sur le versant des civilisations enfouies, au Quai Branly, les cultures pré-colombiennes du Golfe de Mexique, et notamment l'histoire des Olmèques, intrigueront, tandis que Pompei et ses vestiges s'exposeront au Grand Palais : une mise en scène impressionnante avec des reconstitutions en 3D de la cité ensevelie par l'éruption du Vésuve en 79 après Jésus-Christ. Au Grand Palais aussi, en cette dernière année avant sa fermeture pour travaux, une grande exposition sur la photo en noir et blanc rassemblera une partie des grandes noms de cet art.

Offre riche en province

Parmi les monographies, on pourra redécouvrir Matisse au Centre Pompidou, Chirico à l'Orangerie, Tissot au Musée d'Orsay, Turner à Jacquemart André, Cézanne au prisme de l'Italie au Musée Marmottan Monet.

Le MuCEM à Marseille en novembre 2019. Photo : AFP/VNA/CVN

En province, un an après Toutankhâmon à la Grande Halle de la Villette, ce sera le MUCEM à Marseille qui, avec "la Fabrique des pharaons", proposera une grande exposition didactique consacrée à l'influence de l'Égypte et de ses pharaons "superstars". Une exposition lui répondra en écho au Louvre, sur les pharaons nubiens, mal connus.

Marseille ouvrira aussi ses portes à la Biennale itinérante Manifesta, rendez-vous important et turbulent de l'art contemporain en Europe. À Bordeaux, les tout nouveaux "Bassins de Lumières", dans une ancienne base sous-marine, proposeront des expositions immersives, aujourd'hui très prisées. Au printemps, en Normandie, l'impressionnisme et les scènes de paysage fleuriront à travers le "Festival Normandie impressionniste", de Rouen au Havre, en passant par Caen et Dieppe.

À Deauville, l'ancien couvent des Franciscaines sera transformé en musée : près de 7.000 m² d’espaces d'expositions permanentes et temporaires structurés autour du cheval, du cinéma, du spectacle, de la photographie, de l’art de vivre. "Soleils noirs" : dans le sillage du centenaire du maître de l'outrenoir, Pierre Soulages, le Louvre-Lens lance le défi d'analyser la signification de la couleur noire dans l'art occidental.

AFP/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Dà Nang, Quang Nam et Thua Thiên-Huê s'associent pour le touristique Le Service du tourisme de la ville de Dà Nang a collaboré avec les Départements du tourisme, les Associations du tourisme et les entreprises des provinces de Quang Nam et de Thua Thiên-Huê pour lancer mercredi 25 novembre le programme de relance touristique "Trois localités - Une destination avec de nombreuses expériences".