18/08/2020 15:44
Le ministère de l’Industrie et du Commerce vise une croissance annuelle des exportations de 5% pour la période 2021-2025 pour porter le montant total des exportations nationales à 340 milliards d'USD en 2025.
>>Le Vietnam cible 340 milliards d’USD d’exportations en 2025
>>Exportations de près de 146 milliards d'USD en sept mois

Les États-Unis et l’Union européenne sont de grands débouchés de produits aquacoles vietnamiens. Photo : VNA/CVN

L’objectif fixé pour certains marchés est supérieur au niveau de 5%. Il varie en effet entre 7% et 10% pour les marchés européen et américain.

Selon Luong Hoàng Thai, chef du Département des politiques commerciales multilatérales du ministère de l’Industrie et du Commerce, les exportations vers l’Union européenne (UE) ont de belles perspectives grâce à l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE qui est entré en vigueur le 1er août 2020.

Cet accord, en apportant des tarifs douaniers préférentiels, encourage les exportateurs vietnamiens à moderniser leur production pour une meilleure performance et exportation.

En effet, l’accord éliminera progressivement la quasi-totalité des droits de douane. 65% des exportations européennes vers le Vietnam bénéficieront d’une suppression immédiate de ceux-ci. Le reste (notamment motos, voitures, produits pharmaceutiques et chimiques, vins, poulets et porcs) le sera progressivement  d’ici 10 ans. 71% des produits exportés du Vietnam vers l’UE seront exemptés de droits de douane dès le premier jour, avec une libéralisation progressive pour les autres produits d’ici sept ans.

Aux côtés des débouchés dits "traditionnels", les exportateurs vietnamiens cherchent sans cesse à en conquérir de nouveaux. En 2019, les exportations vers plusieurs pays ont enregistré une bonne croissance, dont le Japon (+8,4%) et la République de Corée (+8,1%).

Toutefois, les États-Unis et l’UE jouent toujours un rôle important. L’année dernière, les exportations vers l’UE ont rapporté 46,4 milliards d'USD, celles vers les États-Unis, 69,34 milliards d'USD.

Au cours des sept premiers mois 2020, les États-Unis sont demeurés le plus grand marché à l’export du Vietnam, avec 37,9 milliards d'USD, soit une hausse de 15% en glissement annuel. Dans le même temps, les expéditions vers l’UE se sont chiffrées à 19,5 milliards d'USD, soit une baisse de 5,9%.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Le tourisme vietnamien pâtit du coronavirus Au troisième trimestre de cette année, environ 44.000 arrivées de visiteurs étrangers ont été recensées au Vietnam, soit 1% du bilan de la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.