07/12/2021 22:14
Malgré l'impact de l'épidémie de COVID-19, notamment au 3e trimestre, les exportations nationales de textile-habillement ont surmonté les difficultés et maintenu une bonne croissance, a estimé un représentant de l'Association du textile et de l'habillement du Vietnam.
>>Textile-habillement : le secteur cible 40 milliards d'USD d'exportations en 2022
>>Coronavirus : le textile et la chaussure filent un mauvais coton

Dans une usine de la Compagnie de textile-habillement de Nam Dinh (Nord).
Photo : Nguyên Lành/VNA/CVN

En 2021, l'industrie du textile-habillement pourrait réaliser un chiffre d'affaires à l'exportation de 39 milliards d'USD, en hausse de 11,2% par rapport à 2020 et de 0,3% par rapport à 2019. C'est un grand effort de cette industrie dans le contexte de ralentissement de la reprise économique mondiale.

En 2022, malgré des évolutions complexes et imprévisibles de la pandémie de COVID-19 dans le monde, l'industrie nationale du textile-habillement connaîtra des signes positifs, notamment la réouverture de grands marchés tels que les États-Unis et l'Union européenne (UE), et le changement tactique dans la politique antiépidémique du Vietnam, passant d'une stratégie  "zéro COVID-19" à "cohabitation sûre".

L'Association du textile et de l'habillement du Vietnam (VITAS) a élaboré trois scénarios de chiffre d'affaires à l'exportation en 2022, de 38-39 milliards d'USD dans le pire scénario, 40-41 milliards ou 42,5-43,5 milliards dans les scénarios les plus positifs.

Pour faire le bilan des activités de l'industrie nationale du textile-habillement en 2021, une conférence sera organisée le 17 décembre en présentiel et en ligne à Hanoï, à Dà Nang (Centre) et à Hô Chi Minh-Ville. L'événement réunira des dirigeants des ministères et secteurs, des intellectuels, des économistes et 500 entreprises membres de la VITAS.

L'événement vise également à définir des travaux et mesures nécessaires pour mettre en œuvre la stratégie de développement de l'industrie du textile-habillement pour la période 2020-2050 et vision pour 2030, a annoncé le vice-président et secrétaire général de la VITAS, Truong Van Can, lors d'un point presse donné mardi 7 décembre.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La peinture sur soie dans l’histoire des beaux-arts du Vietnam

Buôn Ma Thuôt, une ville écologique, moderne et riche en identité culturelle  Après la guerre, Buôn Ma Thuôt était un véritable champ de ruines. Mais en quelques décennies, la ville a réussi à renaître de ses cendres et développer son urbanisation. La verdure qui est omniprésente sur place apporte une véritable plus-value au bien-être des habitants.