12/07/2018 18:06
En 2018, le Vietnam vise 9 milliards de dollars d’exportation de produits sylvicoles et cherche à porter à 41,65% le taux de couverture forestière.
>>Les exportations de produits sylvicoles dépassent 4 milliards de dollars au premier semestre
>>Les exportations de produits agricoles, sylvicoles et aquacoles en hausse
>>Croissance des exportations la plus élevée de ces 5 dernières années

Entre 2011 et 2017, la production de bois du Vietnam a augmenté de 3,3 fois. 
Photo: Vu Sinh/VNA/CVN

L’information a été donnée lors d’une conférence du Département général de la foresterie relevant du ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

Selon ce département, au 1er semestre, la valeur de la production forestière a été de près de 13.000 milliards de dôngs, +12,7% sur un an. Et les exportations de produits sylvicoles phares ont rapporté 4,15 milliards de dollars, + 8,4%.

Entre 2011 et 2017, la production de bois a augmenté de 3,3 fois, passant de 5,16 à 18 millions de m3, constituant une importante source de matières premières pour la demande intérieure et l’exportation.

Actuellement, le bois et les produits sylvicoles du Vietnam sont présents dans 100 pays et territoires, les marchés principaux étant les États-Unis, l’Union européenne, le Japon, la République de Corée et la Chine.

Pour atteindre l’objectif de 9 milliards de dollars d’exportation de produits sylvicoles en 2018, les participants ont insisté sur la nécessité de continuer à développer le modèle de production forestière à valeur élevée, en particulier pour la fabrication de produits d’exportation. À long terme, il est nécessaire de maintenir et diversifier les sources de bois importé provenant de marchés moins risqués, et dans le même temps d'être actif dans la plantation de forêts…
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.