02/08/2020 21:40
La valeur des exportations du Vietnam entre janvier et juillet a atteint environ 146 milliards d'USD, soit une hausse légère de 0,2% par rapport à la même période en 2019, selon l'Office général des statistiques.
>>Les exportations de calmars et de poulpes augmentent légèrement en juin
>>Chercher à promouvoir les exportations d’acier vers les États-Unis
>>Café : plus de 1,6 milliard d’USD d’exportation au 1er semestre

Les exportations du Vietnam entre janvier et juillet connaissent une hausse légère en termes de valeur par rapport à la même période en 2019. 
Photo : Van Lanh/VNA/CVN

Le secteur économique intérieur a été considéré comme un contributeur clé à la croissance des exportations nationales au cours de sept premiers mois, rapportant 50,76 milliards d'USD, soit une forte croissance de 13,5%, tandis que le reste des investissements étrangers a enregistré une baisse de 5,7%, en raison de aux impacts du COVID-19.

Les États-Unis sont le plus grand marché au Vietnam jusqu'à présent, avec une valeur de près de 38 milliards d'USD, soit une augmentation annuelle de 15%, suivis par la Chine avec 23,5 milliards d'USD, soit une croissance de 18,4%.

Pendant ce temps, les marchés qui ont connu une baisse du chiffre d'affaires à l'exportation comprenaient l'Union européenne (en baisse de 5,9%), l'ASEAN (15,4%), le Japon (5%) et la République de Corée (0,4%).

En revanche, la valeur des importations au cours des sept premiers mois de l'année a totalisé 139 milliards de dollars, soit une baisse de 2,9%.

Avec ce chiffre, l'excédent commercial du Vietnam entre janvier et juillet a atteint 6,5 milliards de dollars.

La Chine, la République de Corée, l'ASEAN, le Japon, les États-Unis et l'UE sont les principaux marchés d'importation du Vietnam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Le tourisme vietnamien pâtit du coronavirus Au troisième trimestre de cette année, environ 44.000 arrivées de visiteurs étrangers ont été recensées au Vietnam, soit 1% du bilan de la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.