10/01/2021 21:22
La valeur des exportations de noix de cajou du Vietnam en 2020 est estimée à près de 3,2 milliards de dollars contre 3,6 milliards en 2019, selon le dernier rapport rendu public par l’Association de la noix de cajou du Vietnam (VINACAS).
>>La filière de la noix de cajou cible 4 milliards d’USD d'exportation en 2021
>>Noix de cajou : les Pays-Bas vont investir à Binh Phuoc
>>Plus de 31 milliards d'USD réalisés avec les exportations de noix de cajou

Conférence-bilan sur la production et l’exportation de noix de cajou en 2020 et les orientations pour 2021, le 8 janvier dans la mégapole du Sud.

En 2020, la superficie totale des anacardiers du Vietnam s’est élevée à 298.000 ha. Le pays a exporté plus de 500.000 tonnes de noix de cajou à l'étranger. Ces chiffres ont été communiqués lors de la conférence récapitulative de la filière de noix de cajou en 2020, organisée le 8 janvier dans la mégapole du Sud. Selon la VINACAS, la baisse en valeur des exportations n’est pas un souci en soi et ce chiffre d’affaires encourageant révèle les gros efforts consentis par les exportateurs vietnamiens lorsque la pandémie de coronavirus a gravement frappé nombre de partenaires importants de la noix de cajou du Vietnam, les obligeant à réviser leurs politiques de commerce en matière d’import-export.

Face à l’évolution imprévisible de la pandémie de COVID-19, le secteur envisage de mettre en place de nouvelles mesures pour atteindre les objectifs fixés par le gouvernement, en particulier la réduction de la superficie des anacardiers du pays à 297.000 ha en 2021, alors que le rendement devrait s’élever à 360.000 tonnes, pour un chiffre d’affaires établi à hauteur de 3,6 milliards de dollars.

Pour ce faire, la VINACAS se focalisera sur l’amélioration de la qualité des produits via la mise en application de technologies modernes dans la culture, investira dans la transformation raffinée et renforcera les exportations à travers des programmes de promotion commerciale dans et hors du pays.

"Il existera encore de nombreux défis en 2021 dans un contexte où la pandémie de COVID-19 évolue de manière complexe dans le monde. Pourtant, avec les efforts et les engagements de chaque entreprise membre et son accompagnement, ainsi qu’avec le soutien de nombreux organismes compétents, le Vietnam continuera à développer fortement cette filière et défendra toujours son titre du premier exportateur de noix de cajou au monde", estime Pham Van Công, président de la VINACAS lors de la conférence.

Cette association continuera à renforcer ses programmes de coopération internationale en 2021 dont notamment le projet de développement durable de la chaîne de valeur et de la chaîne de distribution de noix de cajou au Vietnam, ou encore les programmes d’étiquetage de produits bio ou de bonne pratique agricole suivant la norme Global GAP.

En particulier, la 12e édition de la conférence internationale de la noix de cajou, prévue en 2021 à Hô Chi Minh-Ville, avec la participation de plus de 350 représentants des exportateurs et importateurs du monde entier sera une bonne opportunité pour les entreprises domestiques et étrangères d’établir un partenariat, de promouvoir les activités commerciales tout en signant des accords de coopération entre elles ou avec des associations de la noix de cajou de différents pays pour élaborer et favoriser leurs programmes d’import-export dans le futur.

Texte et photo : Truong Giang/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam, une destination prisée Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam est une des destinations appréciée en campagne périurbaine de Hanoï. Ce village est tout comme un musée à ciel ouvert et présente les caractéristiques culturelles typiques des 54 groupes ethniques du pays.