14/10/2020 21:19
Le Vietnam a gagné environ 711 millions dollars en exportant des produits agricoles vers l'Union européenne (UE) en août et septembre, selon le ministère de l'Agriculture et du Développement rural.
>>A la recherche des solutions de promouvoir les exportations de thon vers l'UE
>>Les exportations de fruits et légumes chutent de 11% en neuf mois

Le pittaya, un produit agricole d'exportation phare du Vietnam.
Photo : Nam Thai/VNA/CVN

La valeur des exportations agricoles nationales vers l'UE en août et en septembre a augmenté respectivement de 16,6% et 20,3% par rapport à juillet.

Le ministère a déclaré qu'il accélérerait la restructuration du secteur agricole, se concentrant sur l'augmentation de la valeur ajoutée et le développement durable, établissant des codes de zone de plantation et des indications géographiques, et s'efforçant de respecter les normes européennes d'origine, de qualité et de sécurité alimentaire.

Les mesures seront également intensifiées pour supprimer le carton jaune de la Commission européenne (CE) concernant la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN).

Le ministère a encouragé les exportateurs nationaux à accroître leurs investissements dans la transformation intensive pour exploiter pleinement les opportunités et les incitations apportées par l'accord de libre-échange entre l’UE et le Vietnam (EVFTA), en particulier pour les produits transformés.

Il élabore également un programme pour attirer les capitaux d'investissement direct étranger (IDE) de l'UE vers le secteur agricole vietnamien, en aidant le pays à rejoindre la chaîne de valeur agricole mondiale.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Îles et fêtes des villages de pêche La moitié du territoire vietnamien est bordée par la mer, le pays possède ainsi de nombreuses belles îles. L’idéal pour se retirer loin de l’animation effrénée des grandes villes.