09/07/2019 11:13
Ces dernières années, l’industrie de transformation du bois a fait de grands progrès et est devenue un secteur clé du pays. Le Vietnam est devenu un important exportateur de meubles en Asie du Sud-Est.
>>VPA/FLEGT: de bonnes opportunités pour la filière bois du Vietnam
>>Bois: le Vietnam construit un système d’information
>>Bois: ouverture de la foire internationale VIFA-EXPO 2019 à Hô Chi Minh-Ville

L'ameublement est devenu un produit d'exportation phare du Vietnam.
Photo: Vu Sinh/VNA/CVN

Le Vietnam compte actuellement environ 3.500 entreprises de transformation du bois, 340 villages d'artisanat du bois et un grand nombre de ménages produisant et commercialisant de l’ameublement.

Selon les données du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, 5% des entreprises appartiennent à l’État, les 95% restants au secteur privé, dont 16% ont des investissements étrangers (IDE).

Les exportations vietnamiennes de produits en bois aux États-Unis sont passées de 3,1 milliards de dollars en 2017 à 3,6 milliards  en 2018. Lors des quatre premiers mois de 2019, le Vietnam a exporté pour près de 1,4 milliard de dollars. Les produits ayant  connu la plus croissance sont bois contrecollé, bois pressé, chaises et meubles de cuisine.

Avec la signature de l’accord de libre-échange Vietnam - Union européenne (EVFTA) récemment à Hanoï, les perspectives pour le Vietnam d’exporter plus de produits en bois en Union européenne (UE) sont également très positives. Dans le cadre de l'EVFTA, les contreplaqués et produits similaires exportés par le Vietnam vers l'UE bénéficieront d’une exonération des droits de douane dans un délai de trois à cinq ans.

Les droits de douane sur les produits intérieurs et extérieurs seront éliminés dès l'entrée en vigueur de l'EVFTA (le taux d'imposition actuel est de 2,7 à 5,7%). Jusqu'à présent, les exportations de bois du Vietnam dans l’UE concernent principalement cinq pays que sont l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l'Espagne et l'Italie ; mais avec l’EVFTA, le nombre de marchés sera étendu à 28.

La demande de produits en bois dans l’UE s’élève à environ 80-85 milliards de dollars par an. Le bois vietnamien ne représente actuellement que 1% de ce marché, le potentiel est donc énorme. Selon les prévisions, les recettes vietnamiennes sur le  marché européen pourraient atteindre 1 milliard de dollars en 2020. En 2019, les exportations vietnamiennes de produits en bois en UE devraient atteindre près de 900 millions de dollars.

Outre l'augmentation du chiffre d'affaires à l'exportation, un autre point positif est que le Vietnam attire de plus en plus d'IDE dans l'industrie du bois. Selon le Département des investissements étrangers, 49 projets d’IDE ont été investis dans ce secteur les cinq premiers mois de l'année, soit 73% du nombre total de projets en 2018, alors que le capital social total était 1,2 fois supérieur au capital total en 2018. Cependant, l'envergure de ces nouveaux projets reste modeste, avec en moyenne quelque 2 millions de dollars par projet.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Balade vivifiante à la cascade de Pac Sui En se rendant pour la première fois dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, difficile de ne pas s’émerveiller devant le spectacle de la chute d’eau de Pac Sui.