18/02/2018 21:54
Environ 1.560 tonnes de pitayas ont été exportées les 18 et 19 février (2e et 3e jour du 1er mois lunaire) en Chine via le poste-frontière international de Lào Cai (Nord).
>>Les États-Unis ouvrent leurs portes aux mangues vietnamiennes
>>Fruits et légumes : colloque pour augmenter les exportations en Union européenne
>>Le Vietnam exporte pour la première fois des pitayas en Australie

Emballage de pitayas. Photo : VNA/CVN

Il s’agit de fruits des provinces de Binh Thuân (Centre), Soc Trang et Vinh Long (Sud), exportés en Chine par les entreprises d'Anh Lôc, Bao An et Tân Hung Thinh pour satisfaire la forte demande des consommateurs chinois lors des premiers jours du Nouvel An lunaire.

En 2017, des centaines de tonnes de pitaya avaient été expédiées en Chine via ce même poste-frontière.

Pour rappel, ce fruit typique du Vietnam a été récemment exporté en Australie par l’entreprise Hoàng Phat, basée dans le district de Châu Thành, province de Long An (Sud). Le pitaya du Vietnam satisfait aux nombreux critères de ce marché exigeant, notamment en matière d’hygiène alimentaire, d’origine, de production, de transport, etc.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Hanoï se tourne vers un tourisme L’Association du tourisme de Hanoï s’emploie à promouvoir un environnement sans fumée de tabac dans les restaurants, les hôtels et les lieux touristiques de la capitale.