15/05/2019 14:51
Il y a peu de temps, le gouvernement philippin a déclaré supprimer entièrement des règlements sur les quotas d’importations de riz. Dès sa mise en place, cette politique a eu des forts impacts sur les exportations de riz du Vietnam.

>>Regard rétrospectif sur 30 ans d’exportation vietnamienne de riz
>>Exportation de 60.000 tonnes de riz vers la R. de Corée
 

Sur le marché des Philippines, le riz vietnamien bénéficiera d’une taxe douanière moins élevée que celles d’autres pays. Photo: VNA/CVN


En effet, après cette déclaration, 166 entreprises des Philippines ont déposé des demandes d’achat d’un volume total d’un million de tonnes de l’étranger, Vietnam entre autres.

La partie philippine a aussi annoncé que le riz importé des pays de l’Asean serait frappée d’une taxe douanière de 35%, et de 40% et 180% ailleurs. Ainsi, sur ce marché, le riz vietnamien bénéficiera d’une taxe douanière moins élevée que celles d’autres pays et devrait ainsi concurrencer d'autres grands fournisseurs internationaux.

Pour mieux exploiter le marché philippin, assurer la qualité et maintenir un prix plus compétitif devraient être les priorités pour la filière riz du Vietnam.

De janvier à avril, les entreprises du pays ont exporté plus de 2 millions de tonnes de riz, dont 38% aux Philippines. Cela a fait de ce pays le plus grand importateur de riz du Vietnam depuis janvier.


CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.