13/05/2019 23:27

>>Le rétablissement de la peine de mort au cœur des élections philippines

Au moins trois explosions ont secoué deux villes du Sud des Philippines à quelques heures des élections de mi-mandat, ont annoncé lundi 13 mai les autorités militaires et policières. Aucune victime n'a été signalée. La première explosion s'est produite vers 22h15 heure locale dimanche devant la mairie de Cotabato, située dans la province éponyme, a précisé le lieutenant de police Teofisto Ferrer, ajoutant que l'explosion est le résultat d'un projectile tiré par un inconnu armé d'un lance-grenades. À 01h00 heure locale lundi 13 mai, une grenade à fragmentation a explosé dans une salle municipale à Datu Odin Sinsuat, une ville de la province voisine de Maguindanao. Une autre explosion, causée par des explosifs de nature inconnue, a été signalée dans cette même ville vers 07h20 heure locale, a indiqué Noel Detoyato, porte-parole de l'armée philippine. Plus de 60 millions d'électeurs philippins sont appelés aux urnes pour renouveler la moitié du Sénat, la totalité de la Chambre des représentants, ainsi que les gouverneurs provinciaux et les conseils municipaux. Environ 43.000 candidats se disputent quelque 18.000 sièges.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Un village montagnard et ses bambous géants à Quang Nam Nichée sur la montagne de Ngok Cung, province de Quang Nam, la "gigantesque bambouseraie" ne s’est faite connaître que ces derniers temps. Un petit miracle bien défendu par les autochtones.