02/03/2021 11:40
Les visites et divertissements associés à l'apprentissage et à la découverte de la culture folklorique d'un endroit attire de nombreux touristes domestiques et étrangers. De nombreuses provinces et villes du pays ont exploité les avantages uniques de la culture folklorique pour booster le développement de leur tourisme local.
 
Ninh Thuân est une localité abritant de nombreux groupes ethniques vivant dans des zones montagneuses et côtières. Cette diversité a créé de nombreux types de patrimoines matériels et immatériels portant les caractéristiques culturelles traditionnelles des groupes ethniques tels que Kinh, Chăm, Raglai...

Brocatelles de Cham à Ninh Thuân. Photo : VNA/CVN

Selon le Service provincial de la culture, des sports et du tourisme, fin 2020, Ninh Thuân comptait un total de 239 reliques et patrimoines. Elle possède également un bel ensemble de rituels, de coutumes, de  métiers artisanaux traditionnels des communautés ethniques  comme la fête Katé de l’ethnie Chăm qui pratiquent le Brahmanisme, le Nouvel An Ramuwan des Chăm Bani  qui pratiquent la religion musulmane, les métiers  traditionnels de la poterie et du tissage de brocart, la profession de médecin  traditionnel des Chăm… Ceux-ci ont embelli et diversifié le tableau culturel multicolore de la province de Ninh Thuân.

Afin de promouvoir les valeurs culturelles traditionnelles associées au développement du tourisme local, ces dernières années, les travaux de préservation des valeurs culturelles folkloriques traditionnelles des groupes ethniques ont été déployés et ont obtenu de nombreux résultats tels que construction et développement des infrastructures de base au service des   patrimoines, des monuments, des sites touristiques naturels; collecte de documents et d'objets ayant des valeurs culturelles matérielles et immatérielles typiques des ethnies Kinh, Chăm, Raglai ; organisation de la fête Katé de l’ethnie Chăm associée à la découverte de l’architecture des Chăm ; diversification des produits artisanaux des Raglai…

Selon les chercheurs en arts populaires, hormis les caractéristiques culturelles de l’ethnie Chăm, Binh Thuân est l'une des localités côtières ayant une culture folklorique «très côtière» avec de nombreux types uniques de patrimoines culturels marins.

Le temple Van Thuy Tu, qui se situe dans la ville touristique de Phan Thiêt, province de Binh Thuan, est un lieu dédié au culte du génie Nam Hai (génie de la baleine) des pêcheurs de la province,  particulièrement de la ville de Phan Thiet, un rite original des pêcheurs de la partie méridionale du Centre. Pour les pêcheurs locaux, la baleine est un protecteur, qui les sauve lorsqu’ils sont en danger en mer. Quand ils trouvent une baleine morte, ils organisent une cérémonie pour l’enterrer, puis la vénère ensuite.

Le premier musée du nuoc mam (saumure de poisson) du pays a vu le jour mi-avril 2018, dans la ville de Phan Thiêt. Il s’agit d’un ensemble de bâtiments construits sur un vaste secteur appelé ''Làng chài xua'' (littéralement "Ancien village des pêcheurs"), près du théâtre Fishermen Show, rue Nguyên Thông, dans le quartier de Phu Hai.

La ville de Son La de la province homonyme (Nord-Ouest) compte 12 groupes ethniques vivant ensemble, pour la plupart des Thai avec de nombreuses caractéristiques culturelles uniques.

Afin de préserver et promouvoir l'identité nationale associée au développement du tourisme local, la ville se concentre toujours sur la préservation et la restauration des fêtes et des coutumes traditionnelles de l’ethnie Thai, l’intensification de la promotion des valeurs culturelles matérielles et immatérielles de ces 12 ethnies, la construction de  produits touristiques diversifiés pour attirer les touristes…

De plus, Son La encourage également les cadres, les fonctionnaires et les élèves issus d’ethnies minoritaires à porter leurs costumes traditionnels aux bureaux et à l'école à l’occasion des fêtes ; encourage la création de clubs de la culture Thai et vulgarise la danse xòe des Thai auprès des cadres, des fonctionnaires, des étudiants et des habitants de la ville ; élabore des plans pour restaurer les villages artisanaux de vannerie et de tissage de brocarts…

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.