12/05/2021 10:52
"Mat xâm", une série d'expériences multisensorielles sur le hat xâm (chant des aveugles), comprenant des expositions d'images, des installations artistiques, des performances musicales et des séminaires professionnels, se tiendra du 16 au 22 mai au VICAS Art Studio à Hanoï pour donner au public une visibilité accrue sur cet art vietnamien.
>>Le chant xâm, parcours d’un patrimoine culturel immatériel national
>>Raviver la flamme du chant xâm
>>Ninh Binh: Bientôt le festival de Hat Xâm des provinces du Nord

Une installation artistique dans le cadre de "Mat Xâm", à Hanoï.
Photo : BTC/CVN

Organisé par l'équipe du projet "Chèo 48h" avec le soutien du British Council au Vietnam dans le cadre du projet Cultural and Creative Hubs Vietnam 2018-2021 financé par l'Union européenne et le British Council, "Mat xâm" (Les yeux du xâm) utilisera de nombreux effets visuels et installations pour honorer cette forme de musique traditionnelle vietnamienne.

"Mat xâm" ne consistera pas seulement à profiter du hat xâm à travers les yeux, il s'agira également de voir la musique sous différents angles et perspectives.

L'exposition présentera des images sur des chanteurs de hat xâm et des documentaires sur la manière dont des jeunes vietnamiens ont perçu et développé cette forme de musique.

Des talk-shows en ligne auront lieu les 16, 19 et 22 mai pour mettre en relation les chanteurs locaux avec le public.

Le hat xâm, une forme d’art vietnamien vieille de plusieurs siècles née et pratiquée dans les provinces rurales du Nord, a longtemps été considéré comme une partie importante du patrimoine culturel de la nation.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Quang Ninh se rouvre aux touristes La province de Quang Ninh, qui n’a enregistré aucun nouveau cas de transmission locale du COVID-19 depuis plus d'un mois a décidé de relancer son tourisme.