11/06/2019 15:44
Grâce au dynamisme et à la confiance, les deux jeunes de l’équipe "Bozo" ont persuadé le jury de la finale du concours "Expédition francophone" 2019 ayant pour thème "Les spectacles vivants". Lors de la soirée du 10 juin à L’Espace - Institut français de Hanoï, ils ont ainsi remporté le premier prix.

>>Une dizaine d’équipes aux éliminatoires de l'"Expédition francophone" 2019
>>"Expédition francophone" 2019: trois équipes qualifiées pour la finale

Après les phases éliminatoires organisées du 11 au 18 mai à l’École supérieure de commerce extérieur de Hanoï, trois équipes se sont qualifiées pour la finale de l'"Expédition francophone" 2019: "Dionysus" (Université de Hanoï), "Bozo" (Académie diplomatique du Vietnam et Université de langues et d’études internationales relevant de l’Université nationale de Hanoï) et "Le Coq" (Lycée d’élite Hoàng Van Thu, province septentrionale de Hoà Binh).

"Bozo", lauréat de "Expédition francophone" 2019.

Ce concours, initiative du club de français de l’École supérieure de commerce extérieur de Hanoï (CFE), est parrainé par l’ambassade de France au Vietnam, Wallonie-Bruxelles international, l’Agence universitaire de la Francophonie, le Centre de formation en anglais Ezone ainsi que les boutiques 1989 florist et Royaltea.

Une vraie compétition

Comme les six éditions précédentes, la finale de l’"Expédition francophone" 2019 comprenait deux parties: une épreuve de connaissances et une autre de talent.

L’épreuve de connaissances est divisée en trois parties. Lors de la première partie, les trois équipes ont répondu à des questions autour du thème "Les spectacles vivants" en cherchant à démontrer l’étendue de leur savoir. L’organisateur a posé 12 questions à chacune des équipes, dont voici quelques exemples: "En quelle année l'UNESCO a-t-il inscrit +Le Duduk et sa musique+ au patrimoine culturel immatériel de l'humanité?", "Quelle nouvelle forme théâtrale écrite en langue populaire est-elle née au Vietnam en 1918?", "Quel est le nom du dramaturge français le plus reconnu du XVIIe siècle?".

L’épreuve de connaissances de la finale exige à la fois de la rapidité et de solides connaissances.

La 2e partie consiste en neuf mots croisés permettant de déchiffrer un mot clé. La 3e partie était une épreuve de rapidité qui se divisait comme suivant: 9 questions "classiques" posées par le présentateur, puis 6 questions-devinettes à partir d’images et d’indices, et enfin, sur le même principe, 3 questions-devinettes à partir de trois vidéos de 25 secondes. 

L’épreuve de talent a également été un grand spectacle. Les équipes ont tiré au sort une des trois formes de spectacles issus des pays francophones (ballet, cirque moderne et marionnette de Guignol), puis ont préparé en un peu plus d’une semaine un spectacle de 15 à 20 minutes.

À la conquête des talents

Créative et pleine d’énergie, l’équipe "Bozo", comprenant Ngô Quang Duy et Nguyên Thi Dan Linh, a su conquérir le public et le jury pour remporter le premier prix du concours. Elle a été récompensée pour ses connaissances générales, sa maîtrise du français et son style original. Le deuxième prix est revenu à l’équipe "Dionusys", et le troisième, à "Le Coq". Le 1er prix était de 5 millions de dôngs; le 2e, 3 millions; et le 3e, un million. La valeur totale des prix s’élevait à 40 millions de dôngs.
 

Performance de l’équipe "Dionusys" lors de l’épreuve de talent de la finale

"C’est la 2e année que je participe au jury du concours +Expédition francophone+. Je suis très heureux de continuer d’y siéger pour les années à venir", a partagé Étienne Rolland-Piègue, conseiller attaché au Service coopération  culturel de l’ambassade de France au Vietnam. Il s’est dit satisfait du gros travail de préparation des élèves.

Lê Tuyêt Nhung, représentante de la Délégation de Wallonie-Bruxelles au Vietnam, s’est laissée aller à un instant de nostalgie lors de la finale. "Je reconnais que vous (les étudiants) êtes beaucoup plus dynamiques que nous et que vous parlez le français beaucoup mieux que nous autrefois, a-t-elle dit. Les trois équipes viennent de différentes localités pour cette finale, cela montre l’intérêt des jeunes Vietnamiens pour ce concours francophone".  Elle a ajouté que la Délégation de Wallonie-Bruxelles au Vietnam accompagnait le CFE depuis quatre ans et comptait bien continuer dans les années à venir. 


Texte et photos: Quê Anh/CVN
 



 
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Hô Chi Minh attire plus de 7,7 millions de touristes étrangers en onze mois Au cours des onze premiers mois de l’année, Hô Chi Minh-Ville a accueilli plus de 7,7 millions d’arrivées internationales, soit une hausse de 14,3% en variation annuelle.