11/09/2020 23:55
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présidé le 11 septembre une réunion, tenue en ligne, entre la Permanence du gouvernement et certains ministères, secteurs et localités, sur des mesures de lutte contre le COVID-19.
>>Le PM exhorte l’ASEAN à maintenir sa solidarité et à persister dans sa voie
>>Le Vietnam continue d'affirmer sa position dans l'intégration internationale

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que le risque de propagation du coronavirus dans la communauté demeurait toujours.
Photo : VNA/CVN

S'exprimant lors de la réunion, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a estimé qu'au cours des neuf derniers jours, il n'y avait eu aucun nouveau cas de COVID-19 dans la communauté. Le nombre de personnes annoncées guéries a augmenté journalièrement, cela montre que l'épidémie est bien maîtrisée dans tout le pays.

Le chef du gouvernement a réitéré le point de vue de continuer à accroître la vigilance, en particulier pour le secteur de la santé et les hôpitaux.

Il a demandé à chaque citoyen et entreprise d'établir une nouvelle situation normale et a également salué la quarantaine rapide des zones épidémiques dans 15 localités, dont Dà Nang, Quang Nam, Hai Duong et quelques autres localités.

Cependant, il a également souligné que le risque de propagation du coronavirus dans la communauté demeurait toujours, notamment dans les temps à venir, certaines mesures de réouverture peuvent être appliquées. Par conséquent, le Premier ministre a demandé aux ministères, secteurs et agences de continuer à mettre pleinement en œuvre les mesures de prévention et de contrôle des épidémies dans la nouvelle situation sous la direction du ministère de la Santé.

Le Premier ministre a également demandé au secteur de la santé local d’élaborer des scénarios et des plans pour répondre aux épidémies dans la région, en particulier dans les organes et unités médicales, les établissements de production, zones résidentielles. Les localités doivent être prêtes à créer toutes les conditions pour favoriser l'attraction des investissements, en particulier de la part de grands partenaires.

Nguyên Xuân Phuc a également demandé au ministère des Communications et des Transports d'ordonner aux compagnies aériennes d'envisager de réouvrir des lignes commerciales avec certains pays et régions.

Dans cet esprit, il a demandé aux ministères des Affaires étrangères et du Transport d’envisager d’augmenter la fréquence des vols avec les pays qui ne font pas le centre de l’épidémie pour à la fois recevoir les citoyens chez eux et les investisseurs, experts, et gestionnaires au Vietnam.

Le chef du gouvernement a demandé aux agences de presse et aux localités de promouvoir la communication sur la prévention et le contrôle des épidémies dans la nouvelle situation. Le ministère de la Défense, celui de la Police et les localités devraient continuer de contrôler et traiter sévèrement les entrées illégales.

Le dirigeant a demandé aux ministères du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales ; des Finances ; du Plan et de l'Investissement de continuer à lui soumettre des mesures à mettre en œuvre lors de la deuxième phase du paquet de secours social.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le 2e programme de promotion du tourisme : l’accent mis sur la sécurité Une conférence co-organisée par l’Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV), le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et le journal en ligne VnExpress à Hanoi le 24 septembre s’est focalisée sur le thème "Stimuler la demande touristique – Expérimenter un Vietnam sûr et attrayant".