15/03/2018 09:09
La Première ministre britannique Theresa May a annoncé 14 février que 23 diplomates russes seraient expulsés du Royaume-Uni, des mesures contre la Russie qui n'avait pas répondu au gouvernement britannique qui lui avait demandé de s'expliquer sur l'agent innervant russe utilisé dans la récente attaque à Salisbury.

>>États-Unis : un tribunal suspend l’expulsion de tous les Irakiens pour 14 jours
 

Theresa May au Parlement, le 14 mars.
Photo : AFP/VNA/CVN


L'ancien espion Sergueï Skripal, 66 ans, et sa fille Ioulia, 33 ans, sont hospitalisés dans un état critique après avoir été exposés à un agent innervant le 4 mars.

Le gouvernement russe a nié toute implication dans cette attaque et a menacé de représailles contre les Britanniques si des mesures étaient prises par le gouvernement britannique.

Mme May a annoncé que 23 diplomates russes seraient expulsés du Royaume-Uni et qu'ils ont une semaine pour partir.

La Première ministre a fait savoir que le Royaume-Uni ne romprait pas les relations diplomatiques avec la Russie, mais que tous les contacts bilatéraux de haut niveau seraient annulés.

Elle a ajouté qu'aucun ministre du gouvernement ni membre de la famille royale ne participerait à la Coupe du monde organisée cette année par la Russie.

 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.