19/05/2018 17:01
L’exposition "Évolution: masques du détroit de Torrès" s’est ouverte vendredi après-midi 18 mai au Musée d’ethnographie du Vietnam, à Hanoï. Elle durera jusqu’au 18 juillet.
>>Des masques du Détroit de Torrès exposés au Vietnam pour la première fois
>>Taste of Australia apporte la cuisine et la musique australiennes au Vietnam

Ouverture de l’exposition sur les masques du détroit de Torrès, le 18 mai à Hanoï. 

L’exposition présente 13 masques et de belles images d’îles du détroit de Torrès, qui comprend celles situées au Nord de l’Australie et en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les habitants de cette région maintiennent des traditions artistiques, spirituelles et culturelles dynamiques.

"Je suis très heureux de présenter, pour la première fois, au public vietnamien des masques du détroit de Torrès. Nous souhaiter promouvoir la diversité culturelle de l’Australie. Organisée en l’honneur du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, cette exposition permettra le renforcement de la compréhension entre nos deux peuples", a souligné l’ambassadeur australien au Vietnam, Craig Chittick, à la cérémonie d’ouverture.

Une tradition ancienne

Le directeur du Musée d’ethnographie du Vietnam, Vo Quang Trong, a ajouté que son établissement était en train de numériser de nombreuses archives permettant aux visiteurs, surtout les Vietnamiens, de contempler des chefs-d’œuvre étrangers.

L’image d’un masque du détroit de Torrès.
Les insulaires du détroit de Torrès ont une longue tradition de production de masques, fabriqués à partir de bois ou de carapaces de tortue. Les différents éléments étaient liés entre eux avec de la fibre végétale et décorés avec des coquillages, des graines, des plumes...

Les masques sont des objets remarquables d’importance rituelle et historique. Leur port et les rituels qui y sont associés travestissent l’identité du porteur et l’aident à établir une communication avec ses ancêtres.

Au XIXe siècle, explorateurs et missionnaires européens ont collecté des masques de cette région. Beaucoup de ces masques sont exceptionnels dans leurs détails et leur complexité. Leur production a exigé une grande compétence à travers une gamme de techniques, de matériaux et d’outils.

L’exposition présente des masques des insulaires du détroit de Torrès.

Une illustration du XIXe siècle de Harden S. Melville, publiée par Dickinson and Co., vers 1849, représente des insulaires Erub effectuant une danse de masques devant des visiteurs.

Dans le cadre de l’exposition, le documentaire Les fissures sur le masque est aussi projeté. Il s’agit du premier film qui présente cette tradition ancienne des insulaires du détroit de Torrès.

À l’occasion de la Journée internationale des musées 2018, sur le thème "Musées hyperconnectés : Nouvelles approches, nouveaux publics" choisi par le Conseil international des musées (ICOM), le Musée d’ethnographie du Vietnam a également offert vendredi 18 mai des billets gratuits et de nombreux autres services aux visiteurs.

Texte et photos: Hoàng Phuong/CVN


Musée d’ethnographie du Vietnam

Rue Nguyên Van Huyên, arrondissement de Câu Giây, à Hanoï.

Heures d’ouverture: de 08h30 à 17h30, excepté le lundi et les premiers jours de la fête du Têt (Nouvel An lunaire).

Site: http://www.vme.org.vn
 


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Un portail d’information sur le tourisme de Hanoï voit le jour Un portail d’information du Service du tourisme de Hanoï a récemment vu le jour avec une forme moderne comme un réseau social. Sa création vise à s’orienter vers un tourisme intelligent dans l’avenir.