31/07/2020 22:53
L'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Vietnam (EVFTA) favorise non seulement la croissance du commerce et des investissements entre le Vietnam et l'UE, mais constitue une force motrice pour les deux parties à promouvoir la coopération dans l’amélioration de la qualité de la croissance vers un développement durable.
>>Saisir les opportunités offertes par l'EVFTA
>>Pour mettre en place efficacement l'EVFTA

Des experts lors du Forum en ligne de coopération commerciale et industrielle avec le partenaire avec l'Union européenne.
Photo : VNA/CVN

Un forum en ligne sur la coopération commerciale et industrielle avec l'Union européenne "L'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Vietnam EVFTA - Opportunités de coopération stratégique pour le développement durable", tenu par le ministère de l'Industrie et du Commerce et l'Association européenne des entreprises au Vietnam (EuroCham), a eu lieu le 31 juillet à Hô Chi Minh-Ville.

L'accord EVFTA favorise non seulement la croissance du commerce et des investissements entre le Vietnam et l'UE, mais constitue une force motrice pour les deux parties à promouvoir la coopération dans l’amélioration de la qualité de la croissance vers un développement durable. C’est ce qu’ont constaté des experts lors de ce forum en ligne. 

Le vice-ministre de l'Industrie et du Commerce, Hoàng Quôc Vuong a déclaré que depuis l'établissement des relations diplomatiques en 1990, les relations économiques et commerciales entre le Vietnam et l'UE se sont continuellement développées.

Au cours de ces 18 dernières années, la valeur d’échanges commerciaux bilatéraux a été multipliée par 13, passant d'environ 4,1 milliards d'USD en 2000 à 56,45 milliards d'USD  en 2019.

Parmi eux, les exportations du Vietnam vers l'UE ont atteint près de 41,5 milliards d'USD et les importations en provenance de cette région ont atteint plus de 14,9 milliards d'USD. En ce qui concerne les investissements directs, en mai 2020, 26 sur 27 pays membres de l'UE investissaient au Vietnam 2.040 projets réunissant un capital d'investissement total de 21,66 milliards d'USD. L'UE est devenue l'un des principaux partenaires économiques, commerciaux et d'investissement du Vietnam.

La mise en vigueur de l’Accord EVFTA à partir du 1er août est un tournant majeur dans l'histoire des relations économiques et commerciales entre le Vietnam et l'UE.

Jean-Jacques Bouflet, vice-président d'EuroCham, a déclaré que l'EVFTA a exprimé la conviction et l'attente de l'UE dans la promotion d'une coopération commerciale et d'investissement globale avec le Vietnam. En conséquence, les entreprises de l'UE ont la possibilité d'accéder à l'un des marchés de consommation les plus dynamiques de l'ASEAN et d'Asie.

Selon  M. Guru Mallikarjuna, les entreprises de l'UE s'attendent à ce que l'EVFTA crée une forte réforme institutionnelle, rendant l'environnement des investissements et des affaires du Vietnam plus transparent et encourage le Vietnam à continuer d'améliorer la qualité de ses ressources humaines, promouvoir la numérisation d'information et des processus de gestion.

Les entreprises de l'UE souhaitent contribuer au développement économique local au Vietnam en promouvant la coopération, les liens technologiques et les processus opérationnels entre les groupes multinationaux de l'UE et les PME au Vietnam.

Lorsque les entreprises vietnamiennes se développeront et seront capables d'être des partenaires pour les entreprises de l'UE, l'efficacité de la coopération entre les deux communautés d'affaires atteindra une efficacité optimale et durable, a souligné  M. Guru Mallikarjuna.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.